Les 3 principes du dressage classique

banniere 15 min

Si vous êtes l’heureux maître d’un chien et que vous cherchez des techniques de dressage pour l’éduquer, vous entendrez parler du dressage classique. Je prends donc les devants en vous expliquant aujourd’hui tout ce que vous devez savoir sur la plus ancienne et la plus connue des méthodes de dressage pour chien.

Lorsque l’on adopte un chien qui n’est pas dressé ou un chiot, on a envie qu’il soit bien éduqué comme celui du voisin, de tonton Pierre ou de son collègue. Parce que c’est vrai qu’un chien qui s’assoit sur commande, qui monte la garde en notre absence ou qui ne tire pas sur sa laisse, c’est quand même top !

Même si l’on ne veut pas faire de son chien un super chien de chasse par exemple, il faut quand même qu’il soit éduqué un minimum. Vous êtes motivé, rempli d’espoirs et vous ne savez pas si vous allez y arriver ? Moi je vous assure que oui. Suivez mes conseils et vous réussirez les doigts dans le nez !

Vous allez donc apprendre aujourd’hui comment dresser votre boule de poil avec la méthode classique.

Un peu d’histoire

J’avais envie de vous raconter l’histoire de cette méthode de dressage. Ivan Pavlov était un médecin et physiologiste russe (1849/1936) lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine. Vous devez vous demander pourquoi je vous parle de lui. Tout simplement parce que c’est lui qui est à l’origine du dressage classique.

Il nourrissait son chien tous les jours à la même heure. Il s’est aperçu qu’à l’heure des repas, et notamment quand il approchait la gamelle, son chien se mettait à saliver. Il en a déduit que les habitudes pouvaient entraîner des réflexes et que c’était inné donc présent à la naissance. Il s’est donc dit que par apprentissage, on pouvait acquérir de nouveaux réflexes.

Pour démontrer sa théorie, il s’est lancé dans une série d’expériences avec son chien. Il a notamment mis au point une série de stimuli sonores dont le plus connu est celui de la clochette. Il la faisait tinter à chaque fois qu’il allait présenter la gamelle à son chien.

Au fur et mesure, le seul bruit de la clochette faisait saliver son chien et cela, même lorsqu’il n’amenait pas la gamelle. Il a ainsi continué de nombreuses expériences en utilisant des méthodes diverses. Le concept des réflexes pavloviens est largement utilisé en psychologie et le dressage classique a longtemps été la seule méthode de dressage.

Le principe de la méthode en détail

Vous l’aurez compris, le principe de ce dressage est basé sur le conditionnement de l’animal. Mais cela veut dire (oui je devine vos questions maintenant) quoi au juste ? En fait, pour dresser votre chien, vous allez devoir utiliser des accessoires adaptés et notamment le collier, le sifflet, la clochette et la laisse.

Le dressage classique est donc une méthode basée sur les réflexes pavloviens du chien, sur l’utilisation d’accessoires, mais également la réprimande et la récompense….et beaucoup de patience !

Et si on passait au concret ?

Comment se passe le dressage classique ?

Nous voilà au cœur du sujet et je vais vous expliquer ce qui vous intéresse : le dressage classique. Pour dresser son chien aux ordres de base, il y a plusieurs méthodes, dont celle-ci que je vous recommande sans hésiter : ➡ « Les 7 leçons essentielles pour dresser son chien ». Aujourd’hui, je vous propose de vous faire partager mon expérience sur le dressage classique.

Utilisation des accessoires

Attention, quand je parle d’accessoire, je ne parle pas de colliers étrangleurs ou autres. Je parle d’accessoires utiles, pratiques, indispensables, mais surtout sans douleurs pour votre chien. Pour dresser un chien, un collier ou une laisse peuvent être très utiles. Ils vont vous permettre de vous faire comprendre plus facilement par votre animal.

Je vais vous donner un exemple très simple, mais très parlant. Vous êtes en promenade avec votre chien en laisse et il tire dessus. Si vous tirez légèrement la laisse, votre chien va, au fur et à mesure, associer ce geste au fait qu’il doit rester tout près de vous et surtout qu’il ne doit pas tirer sur sa laisse.
16584116_m

La réprimande

Je sais que vous attendez ce passage avec impatience en me regardant d’un sale œil. Alors je vous rassure tout de suite. Il est hors de question de frapper son chien non, mais oh. Même pas une petite tape sur le museau. Lorsque je parle de réprimande, je parle par exemple de hausser le ton. Cela suffit largement pour que votre chien comprenne qu’il ne fait pas ce que vous souhaitez.

Quel que soit l’ordre que vous voulez apprendre à votre chien, haussez le ton immédiatement. Si vous attendez quelques minutes ça ne marchera pas et il ne comprendra pas. Donc s’il fait une bêtise, réprimandez-le tout de suite.

Les récompenses

C’est la partie la plus agréable lors d’un dressage et encore plus dans l’apprentissage via le dressage classique. Dresser son chien doit toujours avoir un côté positif. La récompense permet à votre chien de comprendre qu’il a bien exécuté ce que vous vouliez de lui.

La récompense peut être une caresse, un câlin, des mots enjouées pour que votre chien comprenne que vous être content. Mais si vous posez la question à votre chien et surtout s’il pouvait parler, il vous dirait qu’il préfère les friandises. Mais attention de bien garder ces friandises que pour le dressage.

Mon conseil : Ne lui donnez pas de friandise s’il ne fait rien de particulier sinon il ne fera pas la différence entre le moment où il ne fait rien de spécial et le moment où il est récompensé pour avoir réussi une étape du dressage. Choisissez donc une friandise que vous réservez exclusivement au dressage de votre chien.

Conclusion

Un chien est beaucoup plus intelligent qu’on ne le croit. Si l’on est patient, si l’on réalise des séances de dressage tous les jours, si on le réprimande quand il faut et qu’on le récompense quand c’est nécessaire, il apprendra très vitre les ordres de base. Vous n’avez pas besoin de passer des heures tous les jours à essayer de dresser votre chien.

Avec cette méthode que je vous recommande, 15 minutes par jour sont largement suffisantes. L’important est la régularité des séances.

 

banniere 15 min

Laisser un commentaire