Petit, moyen ou grand : Choisir et Acheter la Meilleur Niche pour votre Chien

Niche-pour-chien-que-choisir

Que votre chien dorme dehors ou non, faire l’acquisition d’une niche pour votre toutou sera nécessaire. Et oui, si votre chien dort dehors, il est évident qu’il lui faudra un abri, mais même s’il ne dort pas en extérieur, lorsqu’il sera dans le jardin sous la pluie, il lui faudra forcément un endroit confortable où se réfugier.

Grâce à cet article, vous saurez enfin pourquoi est-il nécessaire de proposer une niche à votre chien, comment lui apprendre à aller dans sa niche sur demande ou encore comment bien la choisir parmi les différents type de matériau et enfin comment faire pour que votre chien apprécie sa nouvelle maison.

Le tableau suivant est mis à jour quotidiennement pour répertorier les meilleures offres promotionnelles en cours sur des niches pour chien sur le site Amazon :

- 28%Meilleure vente No. 1 Ferplast Niche en plastique Dogvilla 70
- 22%Meilleure vente No. 2 Trixie - 39511 - Niche 'Natura' - Modèle S / 100 x 82 x 90 cm

Pourquoi une niche pour chien est-elle utile ?

  • Tout d’abord il est important de proposer une niche à votre chien tout simplement pour qu’il ait un endroit sécurisé, où il pourra se réfugier en étant certain qu’on ne viendra pas le déranger. En effet, tout comme l’est le panier, la niche est une zone interdite lorsque le chien y est installé.

    Tout simplement car c’est son endroit à lui, où il sait qu’il pourra y être tranquille. Rentrer dans sa bulle pourrait d’ailleurs engendrer chez lui des réactions pouvant être parfois dangereuses.

    Je pense notamment aux enfants qui vont souvent déranger/caresser le chien lorsqu’il dort dans son panier, cela est très dangereux et c’est pour cette raison que toutes les places dédiées au chien (que ce soit son panier ou sa niche) doivent être interdites pour les enfants mais aussi pour vous lorsque le chien s’y est installé.

  • Ensuite, la niche de votre chien lui servira d’abri lors des périodes de mauvais temps. Notez tout de même que pour certaines races dites « fragiles », notamment toutes les races faisant partie de la catégorie des chiens de compagnie, ne sont pas suffisamment résistantes pour supporter certaines températures (quelles soient trop élevées ou trop basses d’ailleurs).

    Il faudra donc veiller à ne pas laisser votre chien en extérieur (même avec une niche) si ce dernier est « fragile » ou tout simplement pas habitué à rester dehors.

  • Pour finir, la niche de votre chien aura le même avantage que son panier dans la maison, à savoir : remettre le chien à sa place s’il y a débordement.

    Je m’explique, lorsqu’un chien est dans un état d’excitation avancé, l’une des solutions est de lui dire d’aller à sa place, dans son panier (ou dans sa niche dans le cas présent) afin qu’il comprenne que ce comportement ne lui permet pas de rester au sein du groupe.

    Pour faire une analogie, c’est comme si on disait à un enfant d’aller réfléchir dans sa chambre… Je pense notamment à l’accueil d’invités dans la cour : si votre chien a tendance à sauter sur les personnes qui arrivent et ce de manière très brutale parfois (et donc dérangeante), lui dire d’aller à sa place (dans sa niche) sera la solution pour palier à ce problème.

    Bien entendu, pour se faire, il faudra en amont lui apprendre à aller dans sa niche sur commande.

Comment apprendre à son chien à aller dans sa niche ?

Pour apprendre à son chien à aller dans sa niche sur commande, rien de plus simple. Procédez de la même manière que lorsque vous lui avez appris à aller dans son panier. Si ce n’est pas quelque chose que vous avez déjà mis en place, voici comment procéder en quelques étapes :

  • Etape n°1 : Accompagnez votre chien jusque dans sa niche à l’aide d’un leurre (une friandise ou son jouet préféré) tout en lui indiquant l’ordre que vous aurez choisi. Peu importe le mot choisi, le plus important étant que ce soit toujours le même (à ta place, à la niche, va coucher, etc.)
  • Etape n°2 : Dès que votre chien a les quatre pattes dans sa niche, récompensez le chaleureusement (en lui donnant le jouet ou la friandise) et tout en continuant à lui dire « à ta place » suivi d’un « ouiii » « c’est bien ». N’hésitez pas à en faire des tonnes, quitte à paraitre ridicule, ce n’est pas grave ! Le tout étant que votre chien comprenne que ce comportement lui apporte quelque chose de très positif.
  • Etape n°3 : Répétez ceci le plus de fois que possible jusqu’à ce que votre chien aille dans sa niche systématiquement. Bien entendu, continuez à le récompenser à chaque fois pour ne pas perdre sa motivation. Ce n’est que lorsque l’apprentissage sera complètement acquis que vous pourrez vous permettre de lui donner le jouet ou la friandise qu’une fois sur deux, puis une fois sur trois, sur cinq, etc.

Attention, même s’il n’y a plus de récompenses type jouet ou friandise, la récompense verbale doit toujours être présente.

N’oubliez pas que le chien est un animal opportuniste qui ira vers ce qui lui apporte du plaisir. La neutralité n’est pas quelque chose que le chien recherche, il ne reproduira donc pas un comportement qui a engendré de la neutralité voire de l’ignorance de votre part.

  • Etape n°4 : Dès lors que votre chien va dans sa niche systématiquement (attention, soyez patient ce la peut prendre du temps), vous pouvez désormais donner l’indication « à ta place » en restant statique. Commencez à 1 mètre de la niche, puis ensuite 2 mètres, 5 mètres, 10 mètres, etc.

Attention, si votre chien ne parvient pas à aller dans sa niche : pas de problème ! C’est que vous avez été trop vite dans l’apprentissage ou que votre chien n’apprécie pas aller dans sa niche.

Si vous avez été trop vite, rien de plus simple : il vous suffit de revenir à une étape précédente et de la renforcer davantage.

Si votre chien ne semble pas apprécier sa niche, à vous de faire en sorte qu’elle devienne une vraie mine d’or pour lui.

Quelques conseils pour rendre la niche de votre chien très agréable pour lui :

Habituer son chien à aller dans sa niche peut, au début, être un petit challenge ! Alors voici quelques conseils précis pour l'y habituer, en douceur !

  • Conseil n°1 : N’hésitez pas à rajouter plaids, couvertures et coussins afin que votre chien se sente bien et ait une place confortable.
  • Conseil n°2 : Vous pouvez laisser un vieux vêtement à vous avec votre odeur pour que votre chien se sente en sécurité et apaisé.
  • Conseil n°3 : Dès qu’il va dans sa niche, récompensez le de manière très exagérée avec une voix la plus aiguë possible (désolée pour vous messieurs).
  • Conseil n°4 : Laissez trainer quelques friandises ou os à mâcher afin que votre chien se valide automatiquement en rentrant dans sa niche et en mangeant/mordillant ses cadeaux.
  • Conseil n°5 : Nettoyez régulièrement la niche de votre chien afin qu’elle reste accueillante pour lui. Et oui, même si « ce n’est qu’un chien », il a le droit a un minimum de confort et de propreté.
  • Conseil n°6 : La niche que vous avez choisi n’est peut être pas adaptée : il est possible qu’elle soit trop petite ou même trop grande. Sachez qu’il ne faut pas forcément se dire que prendre le plus grand « dodo » possible pour son chien est l’idéal ! Si la place de votre chien est trop grande et n’est pas adaptée à son gabarit, il se pourrait que votre chien ne se sente pas suffisamment en sécurité. N’hésitez pas à lui confectionner un véritable cocon.

Où placer la niche de votre chien ?

Tout comme l’importance de l’emplacement du panier, la niche doit avoir une place plutôt réfléchie dans votre jardin.

En effet, il faut penser à toutes les températures et intempéries possible. Bien entendu si la niche de votre chien est facile à déplacer, vous pouvez la changer de place à chaque fois, mais cela n’est tout de même pas très pratique.

Ainsi, pensez à ne pas mettre la niche de votre chien dans un endroit qui sera en plein soleil le matin ou l’après midi, notamment pendant les grosses chaleurs.

De plus, n’installez pas la niche de votre chien dans un endroit qui pourra potentiellement être en courant d’air lorsqu’il y aura des vents forts.

Puis, pour rester dans la thématique des intempéries, lorsqu’il pleut, il est important que la niche de votre chien soit légèrement surélevée. Pensez-y lors de l’achat ou bien rajoutez quelques briques si la niche de votre chien n’en est pas équipée de pieds.

Enfin, il est important que la niche de votre chien soit dans un endroit calme, n’installez donc pas la niche de votre chien à côté de votre portail ou à côté de l’espace de jeu de vos enfants par exemple. Choisissez plutôt un coin de votre jardin, à l’abri du froid, du vent et du soleil. Attention tout de même à ne pas installer la niche de votre animal dans un endroit trop à l’écart au risque que votre chien se sente rejeté.

Comment choisir la meilleure niche pour votre chien

Il n’y a pas de niche parfaite pour tous les chiens, chaque chien est différent, de fait, chaque niche « parfaite » le sera également. Vous devez trouver la niche idéale pour votre toutou en fonction de trois critères principaux :

  • Le matériau de fabrication (plastique, PVC, bois ou tissu)
  • La taille
  • L’environnement dans lequel vous vivez

Quel matériau choisir pour une niche ?

Niche pour chien en plastique / PVC

Ces deux matériaux ont approximativement les mêmes avantages et inconvénients. Les seules différences qui les sépare se résument :

  • au prix : en effet les niches pour chien en PVC seront plus coûteuses que les niches pour chien en plastique
  • au recyclage : le matériau PVC sera bien plus compliqué à recycler que le plastique, bien entendu

AVANTAGES

  • Avantage n°1 : Les niches en plastique sont faciles à entretenir (attention à bien nettoyer/sécher après le lavage pour éviter un trop plein d’humidité)
  • Avantage n°2 : Les niches en plastique sont peu coûteuses (parmi les moins chères lorsque l’on regarde le rapport qualité/prix)
  • Avantage n°3 : Les niches en plastique sont faciles à transporter de part leur faible poids. Cela pourra d’ailleurs vous être utile si vous souhaitez déplacer la niche de votre toutou en fonction de l’orientation du soleil ou pendant un déménagement par exemple
  • Avantage n°4 : Les niches en plastique sont tellement populaires qu’il en existe de toutes sortes, de toutes tailles, de toutes couleurs et/ou motifs, de tous designs

INCONVÉNIENTS

  • Inconvénient n°1 (qui finalement est l’unique inconvénient selon moi) : Les niches en plastique n’offrent pas une isolation optimale (en comparaison à une niche en bois par exemple).

En été, la niche prendra vite la chaleur si celle-ci n’est pas équipée d’une aération et ce « cocon » deviendra vite un véritable four irrespirable pour votre chien.

En hiver, le plastique se refroidira, et même si les chiens craignent davantage la chaleur que le froid, il n’est pas conseillé de les laisser dans une niche en plastique en plein hiver si les températures deviennent vraiment trop basses.

Néanmoins, il existe des solutions pour palier à ce problème d’isolation l’été et l’hiver : pour l’été, choisissez un modèle avec aérations et pour l’hiver installez un tapis couvrant la totalité du sol de la niche, vous pouvez bien entendu y rajouter plaids et couvertures mais également de la paille si vous en avez la possibilité.

Mais attention, si les températures sont trop hautes ou trop basses, préférez accueillir votre toutou chez vous, quitte à l’installer dans le garage si vous ne voulez vraiment pas qu’il rentre à la maison.

Vous l’avez compris, les niches pour chien en PVC ont exactement les mêmes avantages et inconvénients. A vous de voir si votre budget vous permet de prendre une niche en PVC, mais sachez que vous ne pourrez pas la recycler si jamais vous souhaitez vous en débarrasser un jour.

Il est donc plutôt conseillé de choisir un modèle en plastique qui offre tous les avantages du PVC, le prix en moins et le coté écolo en plus. Pas mal non ?

Niche pour chien en bois

Bon… Là, qu’on se le dise on est sur du haut niveau de niche pour chien. On arrive parfois même à confondre la niche du chien avec la maison de ses humains.

Bien évident j’exagère et il existe de petites niches pour chien en bois tout à fait abordables, vous devez cependant être vigilant quant à certains points lorsque vous optez pour une niche en bois :

  • Si vous habitez dans un environnement où les températures peuvent descendre très bas, il sera important de choisir une niche comprenant une porte afin de pouvoir protéger votre animal du froid
  • Les niches en bois pouvant facilement et rapidement prendre l’humidité, choisissez une niche surélevée à l’aide de pieds (ou rajouter des briques si besoin) afin que votre niche ne s’abime pas trop vite.

Concernant le bois en lui même, c’est le cèdre qui aura les meilleures capacités pour isoler du froid et du chaud la niche de votre animal.

De plus, le cèdre a pour avantage de repousser les insectes et tout autres parasites pouvant « attaquer » votre chien.

Enfin, le cèdre est l’un des bois les plus résistant et isolant possible, vous pourrez donc garder la niche de votre chien longtemps, à condition de bien entretenir le bois évidemment.

La niche en bois de cèdre sera donc, selon moi, un très bon investissement tant sur le plan de la qualité du matériau que sur le plan du confort pour votre toutou.

Niche pour chien en tissu

On voit de plus en plus de chien dormir dans des niches en tissu, il en existe de toutes sortes, en coton, en nylon ou encore en polyester…

Les niches en tissu sont pratiques à transporter et sont donc souvent utilisées lors des voyages pour assurer un dodo confortable et familier à son chien, même loin de la maison.

Néanmoins, on ne va pas tourner autour du pot… Les niches en tissu ne sont clairement pas faites pour rester en extérieur (à moins que vous viviez dans une région où il ne pleut jamais !)

AVANTAGES

  • Avantage n°1 : Nous l’avons vu, ces niches sont légères et donc faciles à transporter
  • Avantage n°2 : Les niches en tissu sont souvent lavables en machine
  • Avantage n°3 : elles sont peu coûteuses
  • Avantage n°4 : Vous trouverez forcément LA niche en tissu de vos rêves car il existe une multitude de modèles/motifs/coloris

INCONVÉNIENTS

  • Inconvénient n°1 : elles sont, de fait, peu solides, peu stables et ne conviendront donc pas à tous les chiens (chiens destructeurs, chiens agités, grands chiens, etc.)
  • Inconvénient n°2 : N’étant pas étanches, il n’est pas question de les installer en extérieur, à part si, comme je l’indiquais plus haut, vous habitez dans une région où il fait toujours très beau.
  • Inconvénient n°3 : Les niches en tissu étant … en tissu, n’est ce pas, elles ne conviendront pas à un chiot par exemple. N’ayant pas encore appris à se retenir, il pourrait arriver que le chiot s’oubli dans sa niche.

    Et malgré le fait qu'elles soient lavables en machine, je mets ma main à couper que même après plusieurs lavages et surtout après une multitude d’accidents de malpropreté, le tissu aura perdu de sa fraicheur.
  • Inconvénient n°4 : Les chiens destructeurs ou agités prendront un malin plaisir à déplacer leur niche dans tous les coins de la maison et surtout à la détruire en deux trois mouvements.
  • Inconvénient n°5 : Les niches en tissu seront très vites salissantes, notamment si elles sont placées en extérieur lorsqu’il fait beau.
  • Inconvénient n°6 : Les niches en tissu ne sont absolument pas isolantes pour votre chien

Pour conclure et résumer sur ce point, vous devez choisir le matériau de la niche de votre animal en fonction du caractère de votre chien, de votre budget mais aussi des conditions climatiques de la région dans laquelle vous vivez.

En effet, si vous vivez dans un endroit où il fait très froid pendant une majorité de l’année, une bonne niche en bois avec une porte sera la solution idéale.

En revanche, si vous habitez une région où les températures sont « normales », vous pouvez vous contenter d’une niche en PVC ou en plastique qui sera finalement très résistante et facilement lavable.

​Quelle taille choisir pour sa niche ?

Pour être certain de ne pas vous tromper, suivez ces deux conseils :

  • Concernant la longueur de la niche : elle doit faire maximum 2 fois la longueur de votre chien (de sa truffe à sa queue)
  • Concernant la hauteur de la niche : elle doit faire maximum 60 centimètres de plus que la hauteur de votre chien

La niche de votre animal ne doit être ni trop grande, ni trop petite, nous l’avons vu. En effet, si celle ci est trop petite, il ne pourra pas s’y installer confortablement et préféra se coucher ailleurs (parfois sans être abrité). Et si la niche de votre chien est trop grande, il ne sera pas non plus à l’aise car ce ne sera pas véritablement un « cocon » et il n’arrivera pas non plus à se réchauffer.

Souvent, les tailles des niches sont standards et sont répertoriées ainsi : tailles S, M, L, XL, XXL.

  • La taille S correspond aux petits chiens (on s’en serait douté, merci…) comme les Bichons, les Caniches, les Yorkshire, etc. Notez tout de même que les petits chiens faisant partie des chiens dit de compagnie ne sont pas très résistants (moins qu’un Berger des Pyrénées en gros), il n’est donc pas conseillé de les laisser dormir dehors.
  • La taille M correspond à tous les chiens de taille moyenne, vous savez ceux pour qui on ne peut ni dire « ooooh il tout mignon, tout chou », ni « whoua, ça va au quotidien c’est pas trop encombrant ? ». Ce seront tous les chiens type Border Collie, Setter ou encore Epagneul par exemple.
  • La taille L correspond aux chiens type Labrador ou Boxer par exemple. Sachant que même au sein d’une même race, les gabarits sont différents bien entendu. Soyez donc vigilant et mesurez votre chien pour être sûr de lui proposer la niche vraiment adaptée à sa taille.
  • La taille XL correspond aux chiens de gros gabarit comme les Berger Allemand par exemple.
  • Et enfin, la taille XXL concerne les chiens clairement encombrant, limite poney (coucou les Dog Allemand) !

Toutes les précautions en résumé

Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires pour faire le bon choix. En résumé, les quelques points importants à retenir :

  • Choisissez un matériau solide, résistant et isolant (surtout si vous habitez dans une région où il fait soit très chaud, soit très froid)
  • Placez la niche de votre chien dans un endroit calme, sans trop de passages mais pas trop à l’écart non plus. Soyez également vigilant à ne pas l’installer en plein soleil
  • Veillez à apprendre à votre chien à aller à sa niche sur commande
  • Rendez la niche de votre chien agréable pour lui et nettoyez la régulièrement pour plus d’hygiène
  • Ne choisissez pas une niche uniquement pour son esthétisme, soyez sûre qu’elle sera adaptée à l’usage que vous en aurez
  • Pensez à surélever la niche de votre chien si celle-ci n’est pas déjà livrée avec des pieds.
  • Veillez à bien choisir la taille de la niche que vous proposez à votre animal, ni trop petite, ni trop grande
  • Evitez les niches en tissu (sauf pour un usage en intérieur évidemment)
  • N’hésitez pas à opter pour une niche avec le toit démontable pour plus de facilité de nettoyage
  • Enfin, concernant le toit, préférez un toit plat car certains chiens adoreront s’installer sur le toit de leur niche lorsqu’il fera beau

Où acheter une niche pour chien au meilleur prix ?

Animalerie ou sur un site internet, le choix sera assez similaire. Pour vous aider à choisir, le tableau ci-dessous répertorie les meilleures ventes sur le site Amazon.fr, selon les avis d'acheteurs réels :

Petit, moyen ou grand : Choisir et Acheter la Meilleur Niche pour votre Chien
5 (100%) 8 votes
Es-tu sûr(e) d'avoir la meilleure offre d'assurance pour ton chien ? Je te parie que non ! Grâce à ce comparateur, diminue tes frais jusqu'à 60% ! Essaye, c'est gratuit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.