Comment préparer mon chien à prendre l’avion ?

prendre l'avion avec son chien
Comment préparer mon chien à prendre l’avion ?
4.1 (82.22%) 9 votes

Vous souhaitez partir en vacances avec votre chien, mais le seul moyen pour vous y rendre est de prendre l’avion ? Voici comment faire pour que ce moment soit le moins stressant possible pour votre chien.

Avant toute chose, je vous recommande d’étudier toutes les options de transport avant d’imposer la caisse en soute à votre chien. En effet, malgré tous les conseils que je vais vous donner ici, ce moyen de transport reste le plus stressant pour le chien car il est séparé de son maître et surtout parce que la soute d’un avion n’est en générale pas l’endroit le plus apaisant qu’il soit, et ce, même si elle est chauffée et ventilée…

Néanmoins, il se peut que vous n’ayez pas le choix quant au transport, voici donc les différents conseils que je vous propose ici pour préparer au mieux votre chien à prendre l’avion ! Sachez que cela ne s’improvise pas, de nombreux facteurs sont à prendre en compte !

Conseil n°1 : Choisissez BIEN la compagnie

Toutes les compagnies n’acceptent pas les animaux à bord ! Renseignez-vous bien quant au règlement de chaque compagnie, il ne s’agit pas de réserver votre billet et d’arriver avec votre chien sans en avoir informé l’équipage !

De plus, même si la compagnie choisie accepte les animaux à bord, les places n’en restent pas moins limitées, anticipez et réservez donc vos billets à l’avance. Les départs en avion sont déjà suffisamment stressants, ne vous rajoutez pas de complications supplémentaires à quelques jours du départ.

Enfin, n’hésitez pas à appeler directement les compagnies pour savoir quelles sont les procédures lorsque l’on voyage avec un chien. Elles peuvent varier selon les compagnies, je ne peux donc pas vous dire exactement ce que vous aurez à faire ou non ainsi que ce qu’il sera possible de faire ou non.

Voici quelques compagnies Européennes qui acceptent les chiens à bord de leurs avions :

Notez que les compagnies EasyJet,Ryanair et AirLingus n’acceptent pas les chiens (ni aucun autre animal de compagnie d’ailleurs). 

Conseil n°2 : Visite obligatoire chez le vétérinaire

Avant tout voyage, une visite chez le vétérinaire de votre chien sera nécessaire, tout d’abord pour mettre ses vaccins à jour, pour faire un check up global mais aussi pour que votre vétérinaire puisse attester de la prise d’anti-parasitaires par exemple car certains pays le demande.

Bien entendu votre chien doit avoir un passeport et doit être pucé. Depuis 2012, l’identification électronique est obligatoire, néanmoins, certains chiens sont seulement tatoués.

J’en ai pour preuve mon propre chien, né en 2012 et pourtant il n’a pas de puce, il est simplement tatoué. Je n’ai jamais été à l’étranger avec lui, mais si je souhaite l’emmener avec moi un jour, il faudra que je le fasse pucer.

Enfin, le vétérinaire pourra vous prescrire des calmants pour aider votre chien à mieux gérer le stress lors de l’embarquement et du vol. N’hésitez pas à lui en parler (ou cliquez ici pour voir notre sélection de calmants pour chien type Adaptil).

Conseil n°3 : Renseignez-vous quant aux réglementations en vigueur dans chaque pays

Je l’indiquais précédemment, certains pays exigent un « certificat » du vétérinaire qui certifie la prise d’anti-parasitaires, de vermifuges, ou de vaccins, etc. Mais cela dépend de chaque pays, renseignez-vous donc bien quant aux réglementations en vigueur et préparez-vous d’ailleurs à ce que votre chien soit peut être interdit de séjour dans tel ou tel pays.

En effet, certains pays n’acceptent tout simplement pas « l’import » d’animaux de compagnie sur leur territoire, pour des raisons d’hygiène principalement.

Conseil n°4 : Le moyen de transport : quelle caisse choisir ?

Selon le poids de votre chien, vous pourrez, ou non, le prendre avec vous en cabine. Le poids varie selon les compagnies, mais de manière générale, si votre chien pèse moins de 4 kg, vous pourrez le prendre en cabine (dans un sac de transport tout de même), en revanche, s’il fait plus de 4 kg, il aura sa place en soute.

Si votre chien doit voyager en soute, il faudra bien entendu investir dans une caisse de transport afin de sécuriser le vol. Attention cependant à acheter une caisse homologuée, ne choisissez pas la première caisse de transport que vous trouvez sur internet !

La caisse doit être suffisamment grande pour le confort de votre chien, solide pour résister aux éventuelles chutes, et doit être conforme aux normes de l’aviation commerciale.

La caisse de transport de votre chien doit également être étiquetées, comme le sont vos bagages avec vos coordonnées, votre destination ainsi que l’identification de votre chien (son n° de puce).

Conseil n°4 : Respect de la norme IATA

Pour être sûr de choisir la bonne caisse de transport qui sera homologuée pour le transport en avion de votre chien, elle doit être conforme à toutes les conditions définies par l’IATA (International Air Transport Association), en voici les principales règles :

  • La caisse doit être constituée uniquement de fibre de verre ou de plastique rigide
  • La caisse ne doit pas posséder de roues (enlevez-les ou bloquez-les simplement si la vôtre en est dotée)
  • La porte de la caisse doit avoir un système permettant de verrouiller simultanément les deux fermetures (en haut et en bas)
  • La partie basse et la partie haute de la caisse de transport doivent être fixées à l’aide de boulons
  • Votre chien doit pouvoir se tenir debout, assis et couché confortablement et doit pouvoir faire un tour complet sur lui même sans difficultés

Conseil n°5 : Privilégiez les vols directs

Les escales pourront être sources de stress, que ce soit pour vous ou pour votre chien. De plus, les compagnies ayant des réglementations différentes, il se peut que vous n’ayez pas le droit d’embarquer avec votre chien avec toutes les compagnies de votre parcours.

Soyez donc vigilant à tout cela et anticipez bien tous les éventuels problèmes que vous seriez amené à rencontrer lors de votre voyage.

Conseil n°6 : Aidez votre chien à mieux vivre le voyage

Je l’indiquais précédemment, votre vétérinaire pourra prescrire à votre chien des calmants que vous pourrez lui donner avant le voyage. Mais vous pouvez aussi faire en sorte que le voyage se passe du mieux possible pour votre chien, à travers des choses simples :

  • Ne lui donnez pas à manger avant le vol, le stress + la digestion pourraient le rendre malpropre
  • Si vous voyagez en cabine avec votre chien, optez pour une couche et/ou tout le nécessaire pour nettoyer (pas très agréable pour les passagers)
  • Proposez une bonne balade/détente à votre chien avant le vol pour qu’il n’ait qu’une envie pendant le voyage : dormir ! Et surtout pour qu’il ait pu faire tous ses besoins
  • N’hésitez pas à lui faire faire une cure de fleurs de Bach avant et après le vol pour l’aider à mieux gérer un changement si brutal

Conseil n°7 : Habituer positivement le chien à la caisse de transport

Il ne s’agit pas de proposer la caisse de transport à votre chien juste au moment du départ. Vous devez l’habituer positivement en amont pour ne pas lui rajouter un stress supplémentaire.

Voici les quelques étapes pour habituer positivement votre chien à la caisse de transport :

Etape 1 : Placez la caisse de transport dans votre salon, porte ouverte. Rendez cet espace très confortable en y rajoutant des plaids et les jouets de votre chien. Le but serait de remplacer le panier de votre chien par cette caisse. En effet, la caisse doit devenir l’endroit refuge de votre chien, l’endroit où il va se réfugier pour être tranquille en étant certain qu’on ne le dérangera pas.

Etape 2 : Pour apprendre à votre chien à aller dans sa caisse positivement, munissez-vous de friandises et accompagnez votre chien jusqu’à l’intérieur. Le but est qu’il suivre votre main et une fois qu’il a les quatre pattes dedans, donnez-lui la friandise.

Etape 3 : Lorsqu’il le fait systématiquement, vous pouvez rajouter l’indication « au panier » lorsqu’il a les quatre pattes dedans, suivi de la friandise.

Il sera très important d’apprendre à votre chien à aller dans sa caisse sur demande. Car il sera compliqué de l’obliger et de le faire entrer dedans de force une fois à l’aéroport.

Etape 4 : Puis, il s’agira ensuite de lui apprendre que même porte fermée, la caisse de transport est un endroit agréable. Pour se faire, n’hésitez pas à fermer la porte quelques secondes, puis quelques minutes, le tout progressivement.

Astuce supplémentaire : Donnez une occupation positive (un jouet, un os à mâcher, etc.) à votre chien lorsque vous fermez la porte, afin qu’il associe ce moment à quelque chose d’agréable et positif.

Attention, si vous voyez/entendez votre chien « pleurer » ou aboyer, ne lui ouvrez pas directement, attendez qu’il se soit calmé et ensuite ouvrez-lui. Le but de cela sera de lui faire comprendre que l’aboiement ne lui permet pas de sortir, en revanche, être calme lui permet de sortir.

Etape 5 : Enfin, il s’agira d’apprendre à votre chien que la caisse de transport, même lorsque vous n’êtes pas là : c’est chouette !

Pour se faire, mettez votre chien dans sa caisse de transport, puis éloignez-vous progressivement en l’ignorant : d’abord à 3 mètres, puis 10, puis en changeant complètement de pièce, etc. Le tout doit se faire très progressivement ! Ne cherchez pas à aller trop vite en brulant des étapes car l’apprentissage ne serait alors pas efficace.

Sachez par ailleurs, pour vous rassurer, que réduire l’espace de votre chien lorsqu’il est seul est bien plus sécurisant pour lui.

Pour résumer, les points clés qui permettront à votre chien d’être bien préparé à un voyage en avion sont :

  • L’habituer positivement à sa caisse de transport en amont
  • Lui proposer une caisse confortable et aux normes de l’aviation commerciale
  • L’aider par le biais d’un traitement (médicamenteux ou naturel) à mieux gérer cette situation
  • Bien anticiper et préparer le voyage pour ne pas vous rajouter de stress lors du départ
  • Bien le dépenser/défouler/détendre avant le vol, mais aussi et surtout après !

==============

Article rédigé par Clémentine, de Nature de Chien.

Es-tu sûr(e) d'avoir la meilleure offre d'assurance pour ton chien ? Je te parie que non ! Grâce à ce comparateur, diminue tes frais jusqu'à 60% ! Essaye, c'est gratuit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.