Puis-je donner de l’acétaminophène à mon chien ? Est-ce dangereux ?

chien-mange-acétaminophène
Puis-je donner de l’acétaminophène à mon chien ? Est-ce dangereux ?
Notez ce contenu

L’acétaminophène est une substance contenue dans plusieurs médicaments comme le Panadol, le Doliprane ou encore le Tylenol. Ils calment souvent la douleur chez les humains, mais les effets sont-ils identiques chez les animaux ? Avant de lui administrer ce traitement, demandez l’avis d’un vétérinaire et renseignez-vous sur l’éventuelle toxicité de ce produit. Nous vous proposons quelques informations pour vous aider à y voir plus clair sur les dangers de cette molécule lorsqu’elle est introduite dans le régime alimentaire d’un animal.

Les risques potentiels de l’acétaminophène pour mon chien

Si certains médicaments sont bénéfiques pour les humains, ce n’est pas le cas pour les canidés. En effet, l’acétaminophène peut tuer votre compagnon à quatre pattes, car son métabolisme ne l’utilise pas de la même manière. Connue sous le nom de paracétamol, cette substance est entraîne des difficultés respiratoires, des vomissements, des douleurs à l’estomac, mais aussi une anémie et une décoloration de la gencive. Dans les cas les plus graves, votre chien peut également subir des dégâts au foie.

Ce sont des centaines de chiens qui décèdent tous les ans à cause d’un tel empoisonnement. Il est préférable de tenir ces médicaments éloignés de vos animaux en privilégiant une armoire à pharmacie fixée en hauteur. Certains animaux très rusés peuvent détruire l’ensemble de la maison lorsqu’ils s’ennuient et dénicher quelques médicaments. Soyez donc vigilant pour le stockage.

Que faire si mon chien a ingéré de l’acétaminophène ?

Le danger réside dans la dose ingurgitée, un surdosage est surtout nocif chez les chiens de petit gabarit. Si vous n’avez pas vu votre animal avaler ces médicaments, il est préférable de joindre le vétérinaire dès l’apparition des premiers symptômes. La situation peut être dramatique si votre compagnon à quatre pattes a des problèmes hépatiques. Nous avons vu que l’acétaminophène entraînait de sérieux dégâts au foie.

Si vous êtes éloigné de la clinique vétérinaire, ce professionnel peut vous proposer une marche à suivre pour enclencher des vomissements. Le charbon activé peut être utile, mais il existe une autre solution. En effet, la vitamine C est efficace au même titre que la N-Acétyl-Cystéine. Cette dernière se trouve dans plusieurs médicaments comme le Fluimucil ou le Mucomyst utilisé pour les affections respiratoires.

Parfois, cet antidote n’est pas suffisant, une consultation plus importante est indispensable. Le vétérinaire procède donc à une perfusion notamment pour sauver le foie.

Par quoi remplacer l’acétaminophène si je veux donner un autre médicament à mon chien à manger ?

Les vétérinaires proposent des médicaments spécialement conçus pour les chiens. Généralement, ceux administrés aux humains sont toxiques pour les canidés. C’est le cas de l’aspirine qui peut être mortelle ou encore de l’ibuprofène. L’automédication n’est pas recommandée même si votre animal souffre. Une visite chez un professionnel est beaucoup plus efficace, il pourra déterminer les symptômes et administrer des médicaments qui n’auront pas d’effets secondaires.

Il existe par contre des huiles essentielles qui peuvent traiter les douleurs. Elles sont conseillées pour les chiens si vous respectez les doses. L’hydrolat de menthe poivrée est idéal pour le mal des transports et l’hydrolat de laurier noble peut apaiser les douleurs grâce à des propriétés antalgiques.

Es-tu sûr(e) d'avoir la meilleure offre d'assurance pour ton chien ? Je te parie que non ! Grâce à ce comparateur, diminue tes frais jusqu'à 60% ! Essaye, c'est gratuit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.