Puis-je donner des pruneaux à manger à mon chien ? Bienfaits et risques

chien-mange-pruneau
Puis-je donner des pruneaux à manger à mon chien ? Bienfaits et risques
Notez ce contenu

La constipation est courante chez certains chiens, les maîtres ont donc souvent le réflexe de leur donner quelques pruneaux. Mais le pruneau a-t-il réellement sa place dans l’alimentation du chien ? NON ! C’est une très mauvaise idée puisqu’ils sont nocifs pour la santé canine. Leur organisme réagit très mal à une telle consommation qui occasionne des troubles digestifs plus ou moins sévères en fonction de la quantité ingurgitée. D’autres fruits sont par contre très intéressants sur le plan nutritif, comme la banane ou la fraise.

Les risques potentiels des pruneaux pour mon chien

Les pruneaux sont conseillés chez les humains puisqu’ils luttent contre la constipation. Il est aussi possible de traiter celle des chiens, mais leur organisme réagit brutalement d’un extrême à l’autre. S’il est possible de réguler les problèmes digestifs chez les Hommes avec aisance, ce n’est pas aussi simple pour les compagnons à quatre pattes. Certes, la constipation s’envole, mais elle est remplacée par de fortes diarrhées qui irritent l’intestin et favorisent la déshydratation.

Il est conseillé de ne pas leur donner de pruneaux. Peut importe l’intention, que ce soit de leur donner comme friandise ou pour rendre leur alimentation un peu plus appétissante, le danger est bien réel. C’est le cas peut importe leur forme : frais ou séchés.

Notons que sous la forme séchée, la quantité de fibres est un peu plus importante, ce qui rend les troubles digestifs un peu plus intenses. Cela peut être très problématique pour les petits chiens, mais le côté laxatif peut aussi être inquiétant pour les grands gabarits. La quantité ingérée doit par contre être plus élevée.

Que faire si mon chien a ingéré des pruneaux ?

Que ce soit pour des pruneaux classiques, une version séchée ou du jus, la surveillance est de mise. Il suffit généralement d’arrêter la consommation pour constater un retour à la normale, mais parfois les diarrhées sont importantes. Une visite chez le vétérinaire est nécessaire si la situation s’aggrave. Limitez les promenades pour ne pas mobiliser son organisme et accordez près de 48 heures de repos à votre animal. Ce problème digestif peut l’affaiblir, oubliez pendant quelques jours les jeux et autres activités.

Par quoi remplacer les pruneaux si je veux donner un autre fruit à mon chien à manger ?

Les maîtres ont tendance à accorder quelques récompenses lors d’une bonne action. Les friandises pour les chiens sont souvent à proscrire puisqu’elles sont grasses et favorisent la prise de poids. Les fruits représentent une bonne alternative, mais évitez les versions séchées ainsi que les raisins qui sont particulièrement nocifs. Privilégiez la fraise, la framboise, la mangue ou encore la pomme qui offre un côté rassasiant très intéressant pour lutter contre l’embonpoint.

Même si l’ananas est sucré, sa composition est tellement séduisante qu’il serait dommage de le supprimer de son alimentation. Il suffit d’être raisonnable au niveau de la fréquence et de la quantité. Optez également pour la myrtille, la pastèque qui est parfaite pour l’hydrater ou la banane. Elle peut toutefois constiper votre animal, surveillez donc son comportement et réduisez éventuellement la quantité. Enlevez aussi la peau puisqu’elle est à la fois indigeste et toxique, mais c’est une bonne alternative à toutes les friandises souvent très sucrées.

Es-tu sûr(e) d'avoir la meilleure offre d'assurance pour ton chien ? Je te parie que non ! Grâce à ce comparateur, diminue tes frais jusqu'à 60% ! Essaye, c'est gratuit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.