Comment arrêter une bagarre entre deux chiens ?

calmer deux chiens qui se bagarrent
Comment arrêter une bagarre entre deux chiens ?
5 (100%) 5 votes

Permettez-moi de nuancer légèrement le sujet de cet article car avant de savoir comment arrêter une bagarre entre deux chiens, il faut déjà savoir comment ne pas déclencher une bagarre entre deux chiens, justement.

En effet, vous le savez, dans de nombreux cas, la meilleure solution reste la prévention, et le sujet des bagarres entre chiens n’est pas épargné !

max-le-chien

Salut, je suis Max !
Aujourd’hui, je peux t’aider à
> Economiser jusqu’à 60% sur ton assurance
> Parler à un éducateur canin professionnel
> Dresser ton chien en seulement 15 minutes par jour

Comment comprendre la naissance d’une bagarre entre deux chiens ?

Tout d’abord, mon premier conseil serait d’arrêter de mettre sur certains chiens l’étiquette de « chien dominant ». Cela pollue et biaise à coup sûr les analyses comportementales.

Les chiens sont les descendants des loups, par conséquent ils fonctionnent avec un système hiérarchique très stricte qui nécessite la présence d’un mâle Alpha” ? Et bien NON, ceci est complètement faux. Je m’explique : ce courant de pensée est totalement dépassé et des études ont d’ailleurs démontré que les chiens n’avaient finalement pas le même fonctionnement que les loups.

Les animaux sauvages ont besoin d’une hiérarchie assez stricte pour d’évidentes raisons de survie de leur groupe social. Ce groupe social est d’ailleurs en réalité un groupe familial qui n’a donc rien à voir avec les « meutes » reconstituées pour observer le comportement et les interactions de nos chers amis à 4 pattes !

De plus, soyons honnêtes deux minutes, nos toutous de compagnie n’ont clairement plus besoin de se soucier de leur survie (rapport à la gamelle de croquettes distribuée tous les jours, et parfois même en libre service pour les maîtres les moins avertis) et ont, de ce fait, complètement modifié au fil des années et de l’avancement de la domestication, leur système de fonctionnement en groupe.

De fait, « étiqueter » son chien de dominant reviendrait à lui prêter des traits de caractère qui ne font tout simplement plus partie de sa nature. En effet, un chien peut se montrer dominant envers un congénère, mais ce n’est absolument pas une fatalité.

A titre personnel, mon chien, Border Collie mâle entier de 5 ans, peut tout à fait se retrouver parfois en situation de force et s’imposer face un chien qu’il « ne sent pas » et dans la seconde d’après s’écraser complètement face à un autre chien. C’est ce que l’on pourrait appeler d’un point de vue humain : les affinités.

Dans un second temps, sachez qu’un chien qui en arrive au point de se bagarrer est un chien qui est en réalité en grande détresse émotionnelle.

En effet, avant d’en arriver à se bagarrer, un chien normalement constitué, ayant tous les codes canins, va envoyer à son « adversaire » une multitude de codes et signaux pour éviter le conflit.

Pourquoi est-ce qu’un chien en vient à se bagarrer ?

  • Parce que ses signaux n’ont pas été reçu correctement
  • Parce que les deux chiens en question n’ont pas réussi à trouver un terrain d’entente
  • Parce que l’un des deux chiens n’a tout simplement pas (ou plus) suffisamment de codes canins pour communiquer convenablement avec ses congénères (auquel cas cela est un problème plus profond à régler avec l’aide d’un professionnel du comportement canin !!)
  • Parce que les deux chiens en question ne sont tout bonnement pas fait pour s’entendre (hormones, testostérone, etc.)
  • Parce que les deux chiens en question n’ont pas réussi à partager une ressource (nourriture, espace, contact, jouet, etc.)

Comment éviter une bagarre entre deux chiens ?

Comme je l’indiquais dans l’introduction de cet article, la meilleure solution étant la prévention, voici mes 10 conseils pour éviter qu’une bagarre n’éclate entre deux chiens :

Conseil n°1 : Vous devez habituer votre chien dès sont plus jeune âge aux rencontres congénères.

Conseil n°2 : Les rencontres que vous proposez à votre chien doivent toujours être contrôlées, anticipées et de ce fait : positives ! Ne laissez donc pas votre chien aller voir tous les chiens qu’il croise car vous ne connaissez pas à l’avance la réaction du congénère d’en face.

Conseil n°3 : Les chiens présents doivent être suffisamment « codés » pour parvenir à communiquer correctement ensemble.

Conseil n°4 : Les rencontres congénères doivent être régulières pour que votre chien entretienne  et garde ses codes canins.

Conseil n°5 : Malgré tout, privilégiez toujours la qualité à la quantité ! Une accumulation de mauvaises expériences pourrait détruire un chien et donc le rendre très réactif par la suite.

Conseil n°6 : Les rencontres doivent être en liberté ou semi liberté (avec une très grande longe). L’idéal étant la liberté bien entendu.

Conseil n°7 : Des chiens en laisse ne doivent pas se rencontrer, se renifler ou se toucher ! Le simple fait de se sentir emprisonné sans pouvoir fuir (à cause de la laisse) pourrait déclencher le chien le plus gentil de la planète !

Conseil n°8 : N’intervenez pas au moindre grognement, laissez les chiens communiquer entre eux. L’intervention humaine déclenche parfois la bagarre car elle est imprégnée, dans de nombreux cas, d’un stress et d’une nervosité profonde de la part du maître qui a peur que son chien se bagarre.

Conseil n°9 : Ne restez jamais en statique lors d’une rencontre : marchez ! Allez vous balader tous ensemble en mode « détente ».

Conseil n°10 : Si vous n’avez pas confiance en votre chien ou envers les autres congénères : muselez les toutous par sécurité et pour qu’une éventuelle bagarre n’engendre aucun dégât physique. Mais laissez moi vous dire que si vous n’avez pas confiance, votre chien le sentira et agira en conséquence !

Je dis souvent à mes clients de ne pas faire quelque chose qu’ils ne sentent pas à la base car le chien le ressentira à coup sûr et cela influencera donc la rencontre.

Comment être sûr à 100% qu’une rencontre entre congénères se passera bien ?

Le risque zéro n’existe bien évidemment pas, mais nous pouvons nous en approcher le plus possible. Pour se faire, laissez-moi vous donner quelques astuces :

  • La rencontre doit tout d’abord se passer dans un lieu si possible neutre pour les deux chiens, en extérieur bien entendu et le mieux étant que ce soit dans un endroit sécurisé pour que vous puissiez les lâcher en liberté sans avoir à vous soucier des éventuels risques.
  • Comme je l’indiquais précédemment, pendant la rencontre, ne restez pas en statique car cela pourrait déclencher les chiens. Je l’ai moi même observé de nombreuses fois lors des rencontres congénères que nous faisons avant de partir en balade éducative.
  • Avant de lâcher les chiens, commencez à marcher avec les chiens en laisse détendue (d’où l’importance de l’éducation !) en respectant une distance de sécurité entre chaque chien (minimum 5 mètres).
  • Ne détachez pas les chiens de suite, attendez qu’ils se calment et ne fassent quasiment plus attention aux autres. Lâchez le chien le plus « turbulent » en dernier pour ne pas risquer qu’il aille voir les autres chiens encore attachés.
  • Lors de la « libération » de tous les chiens, votre rôle consistera à parler le moins possible et à être le plus détendu (je conseille souvent à mes clients de réciter dans leur tête leurs tables de multiplication pour avoir l’esprit ailleurs ;D). En effet, si vous êtes nerveux, cela se sentira dans vos intonations de voix. Si vous êtes trop strictes, votre chien sera sur la défensive également. Soyez donc le plus neutre possible, en incitant simplement les chiens à « aller jouer » si vous sentez que des tensions arrivent.
  • Les rencontres réussies à coup sûr n’existent pas mais vous mettrez toutes les chances de votre côté si vous choisissez des chiens de sexes opposés et de gabarit similaire. En effet, imposer une rencontre à deux chiens mâles adultes, non castrés … C’est un peu comme vous tirer une balle dans le pied, et avec le sourire en prime 😉
  • Comme je l’indiquais précédemment également, n’hésitez pas à museler les chiens pouvant éventuellement poser problème pour ne pas risquer de conséquences physiques. Par ailleurs,  en parallèle, une habituation positive à la muselière sera de rigueur.

Comment arrêter une bagarre entre deux chiens ?

Si malgré tous mes conseils, vous vous retrouvez tout de même dans une situation que vous n’arrivez pas à gérer, à savoir une bagarre entre deux chiens, voici mes solutions pour arrêter une bagarre entre deux chiens :

Conseil n°1 : Essayez de garder votre calme pour ne pas augmenter « l’animosité » entre le deux chiens. De toute façon, deux chiens qui se battent n’entendent plus rien, donc nul besoin de crier pour les faire arrêter ! Un « stop » ferme et fort pourrait détourner leur attention, mais cela ne fonctionne pas à tous les coups.

Conseil n°2 : Ne mettez jamais votre main au niveau des gueules des chiens qui se battent, vous risqueriez de vous faire blesser ! Je sais bien (et je suis bien placée pour vous le dire) que c’est souvent un réflexe d’attraper son chien par le collier, mais ce geste peut avoir de lourdes conséquences pour vous car les chiens ne feront pas attention à vous lors de leur affrontement car ils seront complètement aveuglés par leur état émotionnel catastrophique.

Conseil n°3 : Préférez attraper les deux pattes arrières du chien qui mord (et non pas du chien qui se fait mordre). Le chien « mordeur » sera donc déséquilibré et devrait donc lâcher la tension dans sa mâchoire.

Conseil n°4 : Si les deux chiens mordent, aux deux maîtres d’utiliser cette technique en attrapant les pattes arrières et donc en essayant d’extraire les deux chiens du conflit.

Conseil n°5 : Enfin, il existe le « Pet Corrector » qui est en fait un aérosol qui émet un son désagréable pour les chiens, sans leur faire mal bien entendu ! Il n’est pas sûr à 100% que cette technique fonctionne, mais elle peut servir à détourner l’attention des chiens en pleine bagarre.

Bien entendu, après une bagarre, reprenez les chiens en question en laisse et assurez-vous de les détendre un maximum. Bien évidemment, ne les mettez plus en contact pour le moment et veillez à ce qu’ils puissent chacun se défouler et évacuer tout le stress accumulé lors de la bagarre.

Ne grondez pas votre chien, cela serait absolument contre productif et n’apporterait rien du tout à la résolution de votre problème. Remettez-vous plutôt en question quant aux raisons qui ont poussé votre chien à en arriver à un tel point. Et anticipez davantage les prochaines rencontres !

Eduquer son chien c’est bien, mais avez-vous aussi pensé à sa protection au quotidien ? Pour ça, je vous recommande vivement de vous pencher sur une assurance canine. Je vous conseille d’utiliser ce comparateur d’assurances pour chiens afin de trouver la meilleur offre.

==============

Article rédigé par Clémentine, de Nature de Chien.
Découvrez la méthode complète développée par Clémentine et son équipe pour vous aider à éduquer votre chien de chez vous, simplement, et en suivant des méthodes adaptées pour votre chien : cliquez ici !

Es-tu sûr(e) d'avoir la meilleure offre d'assurance pour ton chien ? Je te parie que non ! Grâce à ce comparateur, diminue tes frais jusqu'à 60% ! Essaye, c'est gratuit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.