Que faire avec mon chien pour les feux d’artifices (surtout s’il a peur) ?

chien peur feu artifice
Que faire avec mon chien pour les feux d’artifices (surtout s’il a peur) ?
5 (100%) 1 vote

Les beaux jours pointent le bout de leur nez, l’été revient en force, et qui dit été dit feux d’artifices ! Alors c’est bien sympa, mais votre chien, lui, s’en passerait bien de ces gros orages puissance 10 !

Voici plusieurs éléments qui devraient vous permettre de comprendre pourquoi votre chien a tendance à être effrayé par ces bruits (si ce n’est pas déjà très clair pour vous), et surtout des conseils pour le rassurer et apaiser son comportement paniqué durant ces moments !

max-le-chien

Salut, je suis Max !
Aujourd’hui, je peux t’aider à
> Economiser jusqu’à 60% sur ton assurance
> Parler à un éducateur canin professionnel
> Dresser ton chien en seulement 15 minutes par jour

Pourquoi est-ce que mon chien a peur des feux d’artifices ?

Et oui, pourquoi ? Parce qu’on le sait tous que les chiens n’apprécient guère les feux d’artifices mais après tout, est-ce que l’on sait réellement pourquoi ? Aller, je vous donne quelques éléments de réponses :

  • Tout d’abord, il faut savoir que, naturellement, un chien aura peur de ce qu’il ne connait pas. Et clairement, on ne peut pas dire que le bruit d’un feu d’artifice soit habituel pour un chien (ni pour nous d’ailleurs). Pour cette raison, le chien voudra fuir l’objet de sa peur pour se protéger de l’éventuel danger qui en découle.
  • Puis, à la différence de nous le chien n’a pas les capacités intellectuelles pour anticiper un événement. Il ne peut donc pas se préparer psychologiquement à un feu d’artifice.
  • De plus, lorsque le feu d’artifice se déclenche, il y a tellement de résonance que votre chien ne sait absolument pas d’où vient ce bruit et surtout pourquoi y a-t-il un tel bruit. Cela amène donc une peur supplémentaire et un danger de plus en plus présent.
  • Et en plus de ne pas savoir d’où ça vient, le chien n’a pas les capacités pour se dire « plus que quelques minutes et ça sera terminé ». Non, lui le chien vit dans l’instant présent et voit cela comme un danger qui revient sans cesse et n’en finit pas.

La peur chez le chien

Les chiens qui ont peur l’exprimeront de manière différente, c’est vraiment propre à chacun. En exprimant (par divers biais) leur peur, les chiens tentent de s’apaiser et de réguler leurs émotions.

Ainsi, on distingue plusieurs formes d’expression de la peur, notamment lors des tirs de feu d’artifice :

  • Fuir
  • Etre agressif (si la fuite n’aboutit pas ou qu’on l’en empêche)
  • Se réfugier dans un coin
  • Courir dans tous les sens
  • Aboyer
  • Trembler
  • Se faire dessus

Cette liste est bien entendu non exhaustive, certains chiens font preuve d’une grande originalité parfois.

Toutefois, il faudra réellement être vigilant lorsqu’un chien aura peur, que ce soit des tirs d’un feu d’artifice ou d’un autre élément déclencheur car un chien effrayé peut rapidement devenir agressif et donc potentiellement très dangereux s’il n’est pas contrôlé.

Que faire avec mon chien pour les feux d’artifices ?

C’est pourquoi je vous propose aujourd’hui 6 astuces et attitudes à mettre en place (ou à ne pas faire) lorsque votre chien est en présence d’un feu d’artifice :

Commençons par ce qu’il ne faut absolument pas faire !

  • Ne tentez pas de rassurer votre chien en le caressant par exemple. En effet car la caresse est une forme de récompense et donc de validation pour votre chien. De fait, il pourrait interpréter votre geste comme une validation de son comportement découlant de la peur. Indirectement, vous renforcez alors la peur de votre chien, du moins vous la rendez complètement légitime.
  • Ne grondez pas non plus votre chien lorsqu’il adopte un comportement lié à la peur des tirs de feu d’artifice. Le fait de le sanctionner ne fera que le stresser davantage et cela pourrait alors ne faire qu’aggraver sa peur liée au feu d’artifice.
  • Ne forcez jamais un chien à assister à un feu d’artifice, ce serait de la torture pour lui et le fait qu’il ne puisse fuir pourrait engendrer chez lui un comportement agressif et donc dangereux pour vous mais aussi pour toutes les personnes qui participent à l’événement.

Passons maintenant à ce qu’il faut privilégier lors du feu d’artifice !

  • Lorsque commence les tirs du feu d’artifice, n’hésitez pas à occuper votre chien, à le distraire, à jouer avec lui, etc. Afin qu’il associe les tirs à quelque chose de plutôt agréable. Attention, cette astuce ne sera absolument pas faisable pour certains chiens qui seront beaucoup trop stressés et ne parviendront donc pas à se concentrer sur quoique ce soit.
  • Permettez toujours à votre chien d’aller se cacher / se réfugier. Ne l’empêchez pas de se rassurer dans un coin qu’il considère comme sécurisé.
  • Surtout, pensez à bien fermer portes et fenêtres d’une part pour que les bruits des tirs de feu d’artifice soient légèrement amoindris si jamais vous habitez près du départ du feu et d’autre part pour que votre chien ne prenne pas la fuite en cas de grande anxiété. En effet, il est important de laisser au chien la possibilité de « fuir » une situation qui ne lui convient pas, toutefois, la fuite doit être sécurisée !

De plus, sachez qu’un chien qui fuit parce qu’il a peur ne sera absolument pas attentif aux voitures ou autres situations potentiellement dangereuses pour lui. Veillez donc à sécuriser l’endroit où est votre chien pendant le feu d’artifice.

De manière générale, si vous avez le choix, je vous recommande tout de même d’éviter à votre chien d’assister à un feu d’artifice. Toutefois, il est possible que vous habitiez dans un endroit où, même de chez vous, les tirs du feu d’artifice sont très présents et font tout de même peur à votre chien.

4 conseils pour habituer votre chien aux feux d’artifice

Voici 4 conseils pour préparer votre chien aux tirs de feu d’artifice ou n’importe quels autres bruits pouvant être traumatisants pour votre toutou :

Conseil n°1 : L’habituer positivement

Lorsque vous adoptez un chiot, il est important de lui faire vivre un maximum d’événements pour qu’il soit habitué à vivre de nouvelles expériences à vos côtés et qu’il considère finalement cela comme des non événements. C’est clairement le rôle d’une bonne socialisation.

Et pour ce qui sont des bruits inhabituels pour lesquels il est difficile de mettre en place une désensibilisation, internet est votre ami !

Trouvez ainsi sur internet des sons de coups de tonnerre, d’alarmes, de tirs de pétards ou feu d’artifice, etc. et passez-les régulièrement chez vous. Faites-le de manière régulière mais sur de courtes séances. En clair, ne passez pas une bande son de tirs de pétard pendant plusieurs heures. Faites le plutôt sur quelques minutes mais répétez le plus souvent possible cette expérience.

Surtout, l’intérêt ici est de passer ces sons sans qu’il n’y ait de « conséquences ». Concrètement, vaquez à vos occupations en faisant comme si de rien n’était pour que votre chien se fie à votre décontraction.

Ce travail peut parfois être délicat pour certains chiens, je vous recommande donc de faire appel à un professionnel du comportement canin si vous souhaitez être guidé dans cette démarche.

Conseil n°2 : Créer un endroit refuge

Feu d’artifice ou pas, il est indispensable que votre chien ait un endroit refuge dans lequel il sait qu’il sera tranquille et en sécurité.

Cela se traduit par le fait de proposer à votre chien un panier sécurisé, dans lequel il pourra aller pour se réfugier et s’apaiser.

Pour que le panier de votre chien remplisse bien sa fonction d’endroit refuge, il faut :

  • que le panier soit confortable
  • qu’il soit placé dans un endroit calme sans trop de passages
  • qu’on ne vienne jamais le déranger lorsqu’il est dans son panier
  • qu’il y ait dedans des tissus ayant votre odeur

Je vous invite d’ailleurs à lui apprendre à aller dans son panier sur indication pour faciliter d’éventuels retours au calme si besoin.

Conseil n°3 : Bien le dépenser

Avant un événement potentiellement traumatisant pour votre chien, comme un feu d’artifice par exemple, pensez à bien dépenser votre chien, que ce soit physiquement, mentalement et/ou de manière olfactive.

Tout d’abord, le promener lui permettra de faire ses besoins, ce qui n’est pas négligeable, notamment pour les toutous qui ont tendance à évacuer leur stress par le biais de malpropretés…

Puis, n’oubliez pas de bien dépenser votre chien également après l’événement traumatisant pour qu’il puisse se défouler et évacuer l’accumulation d’émotions anxiogènes qu’il a dû supporter.

Conseil n°4 : L’aider à s’apaiser

Enfin, vous pouvez également aider votre chien à s’apaiser avant/pendant/après un événement traumatisant : soit en faisant appel à votre vétérinaire qui pourra prescrire à votre chien un éventuel traitement, soit par des méthodes plus naturelles comme les Fleurs de Bach ou les produits de la marque Adaptil par exemple.

N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire ou à un éducateur canin qui pourra vous proposer la solution la plus adaptée pour votre chien.

Eduquer son chien c’est bien, mais avez-vous aussi pensé à sa protection au quotidien ? Pour ça, je vous recommande vivement de vous pencher sur une assurance canine. Je vous conseille d’utiliser ce comparateur d’assurances pour chiens afin de trouver la meilleur offre.

==============

Article rédigé par Clémentine Turgot, éducatrice canin.
Découvrez la méthode complète développée par Clémentine et son équipe pour vous aider à éduquer votre chien de chez vous, simplement, et en suivant des méthodes adaptées pour votre chien : cliquez ici !

Es-tu sûr(e) d'avoir la meilleure offre d'assurance pour ton chien ? Je te parie que non ! Grâce à ce comparateur, diminue tes frais jusqu'à 60% ! Essaye, c'est gratuit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.