Comment apprendre à mon chien à faire le beau ?

apprendre a son chien a faire le beau
Comment apprendre à mon chien à faire le beau ?
4.2 (83.33%) 6 votes

Apprendre à son chien à faire le beau est l’une des principales choses que les maîtres, souhaitant apprendre des petits tricks à leur chien, essayent en premier, après le célèbre « donnes la patte » peut-être.

Nous allons voir ici pourquoi apprendre ce genre de tours à son chien mais surtout comment faire pour qu’en quelques étapes simples et rapides, le « fais le beau » n’ait plus aucun secret ni pour vous, ni pour votre chien.

max-le-chien

Salut, je suis Max !
Aujourd’hui, je peux t’aider à
> Economiser jusqu’à 60% sur ton assurance
> Parler à un éducateur canin professionnel
> Dresser ton chien en seulement 15 minutes par jour

Pourquoi apprendre des tours à son chien ?

Apprendre des tours/tricks à son chien est essentiel au quotidien. En effet, sans vouloir faire de son animal un véritable chien de cirque, l’apprentissage de tours, y compris le « fais le beau », a de nombreux avantages, en voici les principaux :

  • Renforcer la relation que vous avez avec votre chien : l’apprentissage des tricks, même s’il ne dure pas longtemps, mais qu’il est répété régulièrement, est l’occasion d’un moment partagé ensemble, comme un rituel.
  • Dépenser physiquement et surtout mentalement votre chien : sachez que la dépense mentale est bien plus importante et surtout bien plus efficace pour dépenser un chien que la simple dépense physique.
  • Enfin, l’apprentissage de tours/tricks ne requiert pas de matériel particulier, ce n’est pas une activité coûteuse et chaque binôme chien/maître peut se lancer. Il n’y a aucune discrimination de poids, d’âge, d’endurance ou de capacité physique : il faudra seulement adapter les tours en fonction de chaque chien, bien entendu.

Quelles techniques utiliser pour apprendre des tours à son chien ?

Vous aurez le choix entre diverses techniques pour apprendre des tours à votre chien. Là encore, il faudra faire en fonction de chaque chien et faire ce qui fonctionne.

Il faudra donc parfois passer par quelques échecs pour ensuite pouvoir se remettre en question et réadapter la technique utilisée, l’environnement proposé pour l’apprentissage ou encore votre attitude.

Les trois techniques que je vous propose de découvrir sont toutes les trois des techniques uniquement basées sur le renforcement positif.

Vous pouvez les utiliser avec ou sans clicker, comme vous le souhaitez… Sachant qu’avec le cilcker, vous serez bien plus précis et juste dans votre timing. Mais là encore, à vous de trouver la technique qui vous conviendra le mieux.

  • La technique du leurre : Vous guidez votre chien à l’aide d’une friandise (ou d’un jouet qu’il adore par exemple, s’il n’est pas très gourmand) vers la position que vous souhaitez qu’il adopte. Cette technique est la plus utilisée pour apprendre des tours à son chien.

Mais attention, pour cette technique, le leurre doit être retiré rapidement, sans quoi le chien proposera le comportement uniquement lorsqu’il y aura le leurre, « la carotte ».

  • La technique de la capture : Cette technique consiste à renforcer (par le click ou par un « ouiiiii ») puis à récompenser un comportement que le chien propose naturellement, spontanément. Ici pour le « fais le beau », cette technique ne sera pas très utile car un chien proposera rarement de son plein gré une telle position.
  • La technique du shaping/façonnage : Cette technique est l’une des plus complexe, il s’agit d’amener son chien à produire un comportement final tout en renforçant (click ou voix) et récompensant tous les comportements qui mène au comportement final souhaité.

On utilise en général cette technique pour apprendre des tours plus aboutis à son chien. Ce n’est pas une méthode à utiliser pour des novices par exemple.

Les principales recommandations pour apprendre des tours à son chien

Que vous appreniez n’importe quel tour à votre chien, voici les principales recommandations pour parvenir à réussir l’apprentissage d’un tour :

  • Vous devez être patient et cohérent dans ce que vous demandez à votre chien
  • N’allez pas trop vite et adaptez-vous au rythme d’apprentissage de votre chien
  • Faites des séances d’apprentissage courtes (pas plus de 15 minutes)
  • Répétez le plus souvent possible les séances d’apprentissage
  • Terminez toujours sur une note positive, jamais sur un échec
  • Soyez à l’initiative du début et de la fin de la séance, n’attendez pas que votre chien en ait marre
  • Anticipez et prévoyez tout le matériel dont vous aurez besoin avant de débuter votre séance
  • Fixez-vous des objectifs et ne partez pas dans une séance sans savoir ce que vous voulez apprendre à votre chien
  • Débutez les apprentissages dans des lieux sans trop de stimulations et que votre chien connait (le salon par exemple)
  • Complexifiez les exercices progressivement, que ce soit la difficulté de la commande en elle même ou encore l’environnement dans lequel la commande est demandée. 
  • Soyez le plus neutre possible et ne parlez pas trop à votre chien pour ne pas l’embrouiller
  • Enfin, ne laissez pas votre chien dans une situation d’échec ou d’incompréhension trop longtemps, laissez-le réfléchir mais si vous voyez qu’il ne se passe rien, facilitez l’exercice.

Comment apprendre le « fais le beau » à son chien ?

Venons-en au vif du sujet, celui qui vous intéresse le plus à savoir : l’apprentissage du « fais le beau ». Vous avez jusqu’à maintenant toutes les clés en main pour que l’apprentissage soit réussi. Désormais, je vous propose d’apprendre le « fais le beau » à votre chien en seulement quelques étapes simples :

Etape 1 : Placez votre chien en position assise et mettez-vous en face de lui

Etape 2 : A l’aide d’une friandise, leurrez votre chien en faisant un mouvement très lent de sa truffe vers le haut (en traçant comme une ligne imaginaire entre ses deux oreilles).

Etape 3 : Dès que votre chien lève ses pattes pour attraper la friandise : renforcez à l’aide du clicker ou d’un « ouiiii » très expressif puis donnez-lui la friandise.

Attention ici, votre chien doit lever ses pattes avant tout en restant bien assis sur ses pattes arrières. S’il lève ses pattes arrières, ignorez et recommencez.

Répétez plusieurs fois les trois étapes ci-dessus et incluez également l’ordre verbal « fais le beau » juste avant de donner la récompense.

Astuce : Si votre chien ne parvient pas à rester en équilibre sur son arrière-train, pas de panique, c’est qu’il n’est peut-être pas encore assez musclé. Certains chiens n’arriveront d’ailleurs jamais à rester en équilibre. Vous pouvez toutefois l’aider en lui proposant votre bras pour qu’il s’appuie dessus.

Ensuite, vous pourrez petit à petit enlever la friandise et ne demander qu’un simple « fais le beau » pour que votre chien s’exécute. Mais cela ne sera possible qu’après avoir répété de nombreuses fois les trois étapes ci-dessus.

Enfin, sachez que même si vous retirez la récompense-friandise, il faudra toujours féliciter, ne serait-ce que par la voix, un comportement bien exécuté par votre chien afin de toujours maintenir la motivation et l’engouement de votre chien à vous écouter.

Eduquer son chien c’est bien, mais avez-vous aussi pensé à sa protection au quotidien ? Pour ça, je vous recommande vivement de vous pencher sur une assurance canine. Je vous conseille d’utiliser ce comparateur d’assurances pour chiens afin de trouver la meilleur offre.

==============

Article rédigé par Clémentine Turgot, éducatrice canin.
Découvrez la méthode complète développée par Clémentine et son équipe pour vous aider à éduquer votre chien de chez vous, simplement, et en suivant des méthodes adaptées pour votre chien : cliquez ici !

Es-tu sûr(e) d'avoir la meilleure offre d'assurance pour ton chien ? Je te parie que non ! Grâce à ce comparateur, diminue tes frais jusqu'à 60% ! Essaye, c'est gratuit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.