Comment éduquer un chien sourd ?

eduquer chien sourd
Comment éduquer un chien sourd ?
4.5 (89.33%) 15 votes

Votre chien est sourd et vous ne savez pas comment faire pour « lui parler » ? Vous voudriez dans un premier temps être sûr que votre chien est bel et bien sourd et ensuite, si c’est le cas, connaître les astuces pour bien l’éduquer malgré son handicap ?

Alors ne cherchez plus, vous êtes au bon endroit. Je vais vous aider à déceler l’éventuelle surdité de votre chien et surtout vous donner toutes les clés pour l’éduquer si c’est réellement le cas.

max-le-chien

Salut, je suis Max !
Aujourd’hui, je peux t’aider à
> Economiser jusqu’à 60% sur ton assurance
> Parler à un éducateur canin professionnel
> Dresser ton chien en seulement 15 minutes par jour

Mon chien est-il sourd ?

C’est bien entendu la première question à se poser. Si vous en êtes sûr, rendez-vous directement à la partie de cet article dédiée aux astuces d’apprentissage du chien sourd.

Si vous avez des doutes, c’est certainement que vous considérez peut-être que votre chien ne vous entend que lorsqu’il en a envie.

Mais si vous utilisez des méthodes éducatives adaptées, que vous avez une attitude cohérente et que vous proposez à votre chien un environnement serein et adapté à sa vraie nature, il n’y a pas de raison que votre chien ait décidé tout seul comme un grand de ne pas ou plus vous écouter.

Alors, certes, certains chiens assez têtus et bien plus intelligents que la moyenne parviennent à contourner les indications de leur maître en utilisant les failles et faiblesses de ces derniers, mais il est tout de même peut-être temps de consulter votre vétérinaire pour qu’il puisse procéder à des tests d’audition auprès de votre chien… Juste histoire de savoir si vous devez remettre en questions vos techniques éducatives ou bien les capacités auditives de votre chien.

Comment repérer la surdité de mon chien ?

Vous pourrez facilement identifier des problèmes de surdité chez votre chien en observant l’accumulation de situations telles que :

  • Votre chien ne revient pas lorsque vous l’appelez
  • Votre chien sursaute lorsque vous l’approchez par derrière
  • Votre chien ne se réveille jamais (ou très rarement) lorsqu’il y a des bruits environnants
  • Votre chien ne sursaute jamais (ou très rarement) lorsqu’il y a des bruits inhabituels
  • Votre chien ne reconnait pas son nom
  • Votre chien montre parfois des signes d’agressivité lors des prises de contact

Si vous repérez un ou plusieurs de ces signaux de manière répétée voire systématique chez votre chien, consultez votre vétérinaire pour qu’il puisse attester (ou non) de la surdité de votre animal.

Pourquoi mon chien est-il sourd ?

La surdité chez le chien n’est pas si rare que l’on pourrait le croire, elle peut être unilatérale ou bilatérale, comme pour les humains. La surdité unilatérale sera dans de nombreux cas non identifiée ni diagnostiquée.

Un chien peut être sourd de naissance (problème d’ordre génétique) ou bien devenir sourd suite à une otite mal soignée ou encore l’accumulation de nettoyages trop fréquents des oreilles. Je vous recommande de demander conseil à votre vétérinaire pour garantir les meilleurs soins à votre chien.

De plus, sachez que certains chiens seront davantage prédisposés à la surdité « à cause » de leur race. Par exemple, toutes les races de chien avec une robe dominante blanche (ex : le Dalmatien ou le Bull Terrier) ou encore toutes les races porteuses du gêne merle (ex : races apparentées au Colley) sont des races qui rencontreront de manière plus fréquente l’handicap de la surdité.

Comment éduquer un chien sourd ?

  • Créer et renforcer la relation maître/chien :

Lorsque l’on a un chien, qu’il soit sourd ou pas, il est indispensable de créer une relation basée sur la confiance et le respect mutuel afin d’obtenir les résultats que l’on souhaite.

Et lorsque l’on a un chien sourd, cette relation basée sur la confiance est d’autant plus importante que vous devenez finalement les oreilles de votre chien. Vous êtes son guide et il doit pouvoir se fier à vous et surtout à votre attitude corporelle qui sera très significative et communicative pour lui.

  • Privilégier une communication non verbale :

Cela va de soi, et pourtant, lorsque l’on a un chien sourd, il est très difficile de ne pas lui parler avec la voix. Mais rien ne vous empêche de le faire si cela vous aide à avoir un langage non verbal plus explicite.

Un langage non verbal / corporel explicite : c’est ça la clé !

Tous vos gestes, vos mimiques et votre posture seront décryptés par votre chien et vous devez donc vous montrer très cohérent et ne pas biaiser ou masquer les messages que vous souhaitez envoyer à votre chien avec une gestuelle non cohérente et désordonnée.

Chaque geste aura son importance, chaque doigt levé, dos courbé, main tendue sera un message envoyé à votre chien.

  • S’aider d’outils adaptés au handicap de votre animal :

Pour éduquer un chien sourd, le plus important est de parvenir à créer une connexion. Et cela sera possible bien entendu avec un relation forte entre le maître et son chien, mais pas que.

En effet, il existe un outil indispensable aux propriétaires de chiens sourds : le collier à vibration. Alors pas de panique, rien à voir avec un collier électrique : il n’émet QUE des vibrations.

Lorsque vous investissez dans ce collier, il devient ensuite votre principal moyen pour attirer l’attention de votre chien lorsqu’il ne vous regarde pas. Mais cela ne se fera pas tout seul par magie.

Il faudra ensuite créer une association positive que votre chien devra intégrer : vibration = friandise (ou n’importe quelle récompense qui le motive à revenir vers vous).

Ainsi, tous les jours, pendant quelques minutes, créez cette association simplement : vibration = friandises. Plus vous répéterez cette association, plus vous pourrez l’expérimenter dans diverses situations (dans le jardin, en balade, etc.) et ainsi avancer progressivement, au rythme de votre chien.

  • Avoir une gestuelle précise et différente pour chaque indication :

Vous devrez donc imaginer et mettre en place un langage non verbal précis, comme si vous décidiez de dire « au pied » plutôt que « viens ici » pour rappeler votre chien.

Car, que ce soit de manière verbale ou non, l’important dans l’éducation d’un chien c’est la cohérence et la répétition des mêmes indications pour que le chien intègre rapidement ce qu’on lui demande.

Les chiens sont très réceptifs au pointage, alors profitez-en, c’est votre seul atout pour parvenir à communiquer avec votre chien sourd.

Si vous souhaitez aller plus loin en utilisant une méthode efficace et reconnue afin d’éduquer votre chien à moindre coût, je vous conseille de jeter un oeil à la méthode “Dresser son chien en 15 minutes par jour”.

Je vous propose quelques exemples de gestuelles :

  • Pour le assis : doigt allant de la truffe du chien vers le haut
  • Pour le couché : main allant de la truffe du chien vers le bas
  • Pour le stop : dos droit et main tendue verticalement face au chien
  • Pour le rappel : dos courbé, bras ouverts et sourire

Pour apprendre ces indications à votre chien, vous utiliserez principalement la technique du leurre qui consiste à guider son chien à l’aide d’une motivation (souvent une friandise) vers une position souhaitée.

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour qu’il puisse vous accompagner et vous aider à trouver les bonnes techniques, adaptées à votre chien et que vous pourrez mettre en place au quotidien.

Eduquer son chien c’est bien, mais avez-vous aussi pensé à sa protection au quotidien ? Pour ça, je vous recommande vivement de vous pencher sur une assurance canine. Je vous conseille d’utiliser ce comparateur d’assurances pour chiens afin de trouver la meilleur offre.

Es-tu sûr(e) d'avoir la meilleure offre d'assurance pour ton chien ? Je te parie que non ! Grâce à ce comparateur, diminue tes frais jusqu'à 60% ! Essaye, c'est gratuit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.