8 conseils pour bien démarrer l’éducation de son chiot

spitz nain

Vous venez d’adopter un chiot ? Super ! Vous devez être trop content d’avoir cette petite boule de poil à la maison. C’est vrai que c’est mignon un chiot quand même, et ce, quelle que soit la race.

Ça ressemble à une peluche, c’est tout petit, tout doux et on adore leur faire des câlins. Alors je ne voudrais pas casser cette ambiance, mais adopter un chiot c’est une grande responsabilité qui passe par la case dressage.

Alors bien sûr on ne commence pas à lui apprendre un ordre de base dès le lendemain de son arrivée, mais sachez que c’est une étape essentielle et qu’il vous faut que vous commenciez dès maintenant à réfléchir à la méthode de dressage que vous préférez ! Besoin d’aide ? OK je vais vous donner quelques astuces, quand et comment commencer, pourquoi dresser votre chiot, etc.

Pourquoi éduquer son chiot ?

C’est vrai que les chiots sont amusants et mignons et que l’on a envie d’en profiter au maximum et de remettre à plus tard l’étape du dressage. Mais un chiot bien dressé est un animal qui va devenir un chien agréable. SI vous ne le dressez pas, quand il sera adulte, vous aurez des problèmes (en balade notamment) et le rêve peut vite se transformer en cauchemar.

Un chien peu ou pas dresser est un chien qui va n’importe où dans la maison, qui aboie en votre absence, qui tire sur sa laisse, qui ne revient pas quand vous le lâcher, qui traverse la rue n’importe quand et ainsi de suite. Bref une véritable galère pour le maître et un véritable danger au quotidien, pour les deux.

Il ne faut pas non plus que vous ayez une autorité quasi militaire, mais pour votre chiot, il est important qu’il puisse compter sur un maître rassurant, qui prend les bonnes décisions et qu’il n’y ait aucun souci dans la hiérarchie. Le maître est le dominant, le chien le dominé. Je vous rassure ce n’est pas péjoratif et les chiens trouvent cette hiérarchie normale lorsqu’il est éduqué. Les règles seront claires et nettes comme c’est le cas dans une meute de chiens.

Une fois j’ai rencontré une dame qui m’a dit « oh votre chien est très bien dressé. Moi le mien j’ai eu peur qu’il m’en veuille et je l’ai donc laissé faire ce qu’il voulait dès le début ». Je lui ai alors demandé si elle le regrettait. Elle m’a répondu que oui. Tout ça pour vous dire qu’un chien dressé n’est pas un chien qui va vous en vouloir ou avec lequel vous serez moins complice. Bien au contraire. La relation sera passera beaucoup mieux croyez moi et un chien ne vous en voudra pas parce que vous l’avez dressé.


Éduquer son chiot étape par étape

Comme vous pouvez, vous en doutez, vous n’allez pas lui apprendre tout d’un coup. Votre chiot est certainement le plus mignon du monde, mais ce n’est pas une machine de guerre. Il faut y aller petit à petit, prendre son temps et lui apprendre certains dressages, les uns après les autres.

La propreté : le premier dressage

Lorsque l’on adopte un chien, il est rarement propre et il vaut mieux intervenir vite à ce niveau si vous ne voulez pas avoir la serpillère à la main du matin jusqu’au soir. Apprendre la propreté à un chiot n’est pas le plus dur. Vous verrez qu’il y a des dressages bien plus compliqués. Au fait en parlant de ça, tant que j’y pense, je vous conseille cette méthode efficace. Elle sera votre alliée pour le dressage de votre chiot.

Donc sinon je disais pour la propreté, la meilleure méthode et la plus efficace est de le sortir le plus souvent possible. Toutes les deux heures est parfait. Vous verrez qu’il comprendra que les toilettes pour chiens c’est dehors. Autre conseil, s’il fait ses besoins dedans, ne nettoyez jamais devant lui. Il est maintenant de passer à un autre dressage.

dresser son chien en 15 minutes par jour



Imposer des limites de territoire

Vous ne voulez pas que votre chien dorme dans votre chambre, sur votre lit, monte sur le canapé ou autres ? Il va falloir lui faire comprendre très vite. Si vous le laissez faire, il sera plus compliqué de lui imposer ces limites de territoire lorsqu’il sera adulte. Chacun à sa place, c’est la base de l’éducation canine.

Habituer son chiot à rester seul

C’est vrai que c’est tentant de l’emmener partout tellement il est mignon. Mais pensez à l’avenir. Est-ce que vous ferez pareil lorsqu’il sera adulte ? Non ? Alors il ne comprendra plus que vous le laissiez seul pendant des heures et……….il aboiera toute la journée. Vous risquez d’avoir des problèmes avec vos voisins.

Les ordres de base

Nous y voilà enfin ! C’est là que ça va se compliquer un peu. Mais ils sont obligatoires si vous voulez d’un avenir serein entre vous et votre chien. Si c’est votre premier chiot, vous ne savez peut-être pas ce que sont les ordres de base. Alors il s’agit de lui apprendre le « assis, coucher, ne pas tirer sur sa laisse, reviens, pas bouger, lâche ça, fais le café » euh non pas le dernier.

Je le répète on lui apprend un ordre à la fois. Les séances ne doivent pas durer plus de 10/15 minutes. Faites preuve de patience et de régularité. Choisissez une méthode avec laquelle vous êtes à l’aise. Cela peut être avec le clicker par exemple ou la méthode naturelle. Ça, c’est vous qui voyez.

N’oubliez pas les récompenses, surtout avec un chiot. Au début une petite friandise avec un mot gentil et une caresse puis on enlève la friandise, mais on garde la caresse et le « c’est bien mon chien ».

Mes conseils

Avoir un chiot c’est une grande responsabilité et toute la partie dressage est VOTRE responsabilité. C’est à vous d’avoir les bons gestes, les bonnes attitudes et les bonnes méthodes pour que le dressage réussisse. Je vais donc vous donner quelques conseils pour que le dressage se passe les pattes dans le nez.

Je vous l’ai déjà dit, mais comme c’est important je vais le répéter : ne faites pas de séances trop longues. Un chiot est vite fatigué et si vous voyez qu’il se déconcentre, qu’il n’écoute plus, arrêter ou faites une pause. Continuer ne sert à rien. Mais vraiment à rien, car il va se bloquer et c’est tout le contraire de ce que vous voulez.

Quels que soient le dressage que vous souhaitez lui apprendre et la méthode que vous utilisez, ne frappez jamais votre chien. Même avec un journal comme on peut le lire sur certains sites. Ignorez votre chien, ne lui donnez pas de récompenses, ne le caressez pas, laissez-le, ça, ce sont des punitions. Mais le taper, le secouer, lui mette le museau dans ses besoins et j’en passe, croyez-moi ce n’est pas la bonne solution.

Renseignez-vous bien sur la race de votre chien. C’est important. Certaines méthodes sont plus adaptées à certaines races que d’autres. Et puis cela vous permet de tout savoir sur votre chiot, donc c’est top !

Ne changez jamais de méthode en cours de route. Une fois que vous avez décidé de telle ou telle méthode, continuez jusqu’au bout. Changer de type de dressage va perturber votre chien et ce n’est pas bon.

Lorsque vous lui apprenez un ordre, vous allez employer un mot ou une expression. Je pense par exemple à « pas bouger ». Si vous lui avez appris à rester à tel endroit avec ces mots, ne lui dites pas « reste ici » par exemple. Il ne comprendra pas l’ordre.

Attention aux friandises comme récompense. C’est efficace, mais si vous enchaînez les dressages, lui va enchaîner les kilos. Et si en plus vous lui donnez des sucreries, sachez que ce n’est pas bon pour sa santé.

Impliquez votre famille. Si vous interdisez à votre chien de monter sur le canapé, il faut que toute la famille aille dans le même sens. Prévenez-les. Surtout les enfants. Ils adorent faire des câlins aux chiots et peuvent le laisser monter dès que vous avez le dos tourné. Inutile de vous dire que le temps que vous avez passé à le dresser sera anéanti en quelques minutes.

Voilà je vous ai donné tous les trucs et astuces que j’ai appris en dressant mon chien Uno et les chiots de mes amis. Faites-en bon usage !

Conclusion

Un chiot qui fait n’importe quoi c’est limite drôle. Plus tard, un chien qui continue à faire n’importe quoi c’est un véritable cauchemar et la moindre balade sera une véritable catastrophe. Éduquer son chiot est important pour vous comme pour lui. C’est la garantie que tout se passe bien pour les futures années.

8 conseils pour bien démarrer l’éducation de son chiot
4.8 (96.86%) 223 votes

Derniers mots et recommandations

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé, testé et approuvé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à des prix jusqu'à 60% moins chers.

Pensez également à lire nos autres articles sur le sujet


Laisser un commentaire