Mes trucs et astuces pour apprendre la propreté à un chiot

Mes trucs et astuces pour apprendre la propreté à un chiot
3.6 (72.5%) 8 votes

Je vous vois avec votre bol de café le matin, les yeux à moitié ouverts, être pieds nus et là c’est le drame. Vous sentez un truc humide sous vos pieds et vous savez que ce n’est pas votre femme qui a renversé son verre d’eau.

Cela vous est très certainement arrivé si vous avez un chiot de marcher dans son pipi (et je ne parle pas du reste !). Et il n’y a rien de pire pour mal commencer la journée. J’en sais quelque chose, mon chien Uno faisait la même chose (et toujours prêt de la machine à café histoire que je ne rate pas son « pipi »).

La première fois on ne dit trop rien, la deuxième on rouspète intérieurement et la troisième fois on se dit qu’il est temps d’agir. D’où mon article aujourd’hui, ça tombe bien. Alors je me doute que là, vous regardez votre chiot tout mignon, le pied dans le pipi et votre smartphone dans la main pour chercher une solution, plein d’espoirs, mais vous êtes au bon endroit.

Je vais vous donner mes trucs et astuces pour apprendre à votre chiot à devenir propre. Ce n’est pas des conseils que j’ai trouvé sur le net, mais juste mon expérience et celles de mes amis qui ont réussi eux aussi à ce que leurs chiens comprennent que les toilettes, c’est dehors !

max-le-chien

Salut, je suis Max !
Aujourd’hui, je peux t’aider à
> Economiser jusqu’à 60% sur ton assurance
> Parler à un éducateur canin professionnel
> Dresser ton chien en seulement 15 minutes par jour

A quel âge commencer l’apprentissage de la propreté ?

25850139_m

C’est une question qui revient souvent. Certains veulent commencer le plus tôt possible (voire trop tôt) alors que d’autres pensent le faire quand leur chien est adulte. D’ailleurs, pour ceux qui veulent apprendre la propreté à leur chiot, je vous conseille cette méthode efficace : ➡ « Apprenez la Propreté à Votre Chiot ou Chien ! ».

Sachez que ce n’est pas la peine de commencer l’apprentissage avant les deux mois du chiot. Vous perdrez votre temps.

Pourquoi ? Tout simplement parce que durant ses premières semaines de vie, le chiot ne sait pas se retenir, car le contrôle des sphincters (ce sont les muscles qui lui permettent de se retenir) n’est pas complet.

Vers l’âge de deux ou trois mois, il va comprendre qu’il faut qu’il fasse ses besoins en dehors de là où il dort (merci sa maman qui l’a écarté du panier pour qu’il fasse ses besoins ailleurs).

Il va donc commencer par faire ses besoins dans un endroit précis de la maison. Souvent le même d’ailleurs, car l’odeur d’un ancien pipi va l’attirer. Ce n’est que vers 4 mois donc que vous pouvez commencer l’apprentissage.

Comment apprendre la propreté à son chiot ?

Nous y voilà. Vous êtes prêt pour connaître mes trucs et astuces ? Alors on y va !

La première à chose à faire est toute simple, mais demande de l’implication et du temps de votre part. Vous devez sortir votre chiot très souvent. Déjà sachez qu’il ne peut pas se retenir plus de 6 heures. Je vous conseillerais de le sortir les premières semaines toutes les 2 h/2 h 30.

Surtout après une sieste, après un jeu, après les repas. C’est là que généralement les chiots ont le plus envie de faire leurs besoins. Lorsqu’il a fini de faire son petit pipi et petit caca dehors, félicitez-le et vous pouvez même lui donner une petite friandise.

Vous verrez qu’en le sortant régulièrement, votre chiot n’aura pas l’occasion de faire ses besoins dedans. C’est déjà pas mal. Et comme pour tous les dressages, c’est la répétition et la patience qui fera le reste.

Vous vous attendez à une suite ? Il n’y en a pas. Le sortir souvent est la seule méthode pour lui apprendre à être propre. Vous verrez qu’au fur et à mesure, il apprendra à se retenir et à attendre à ce que vous le sortiez. A vous de ne pas le laisser pendant 15 heures tout seul sans le sortir. Là, s’il fait ses besoins à l’intérieur, cela ne sera pas de sa faute, mais de la vôtre entre guillemets.

Ce qu’il faut ou ne pas faire

Apprendre la propreté à un chiot à l’air simple puisqu’il suffit de le sortir. Mais pas tant que ça au final et il y a des petites choses à faire……….et à ne pas faire.

Si votre chiot « s’oublie », il ne faut absolument pas le frapper, le secouer ou encore lui mettre le museau dans son pipi comme certains le disent. C’est vraiment à ne pas faire, car la seule chose que l’on récolte en faisant ça c’est un retard d’apprentissage qui va rendre votre chiot craintif. Il se cachera pour faire ses besoins et votre relation à tous les deux commencera mal. Je peux vous garantir que c’est la mauvaise méthode.

Si vous vous apercevez que votre chiot a fait ses besoins, ne les nettoyez jamais devant lui. Il prendrait ça pour un jeu (oui oui).

S’il fait ses besoins devant vous, prenez-le et amenez-le dehors. Vous verrez que cela l’incitera petit à petit à aller dehors pour faire ses besoins ou à attendre l’heure de la promenade.

Favorisez la routine. Si vous sortez votre chien tous les matins après votre petit-déjeuner, le midi avant de manger, le soir à la même heure (environ hein ne branchez pas non plus votre réveil), il apprendra à connaître vos habitudes et à savoir quand vous le sortez pour faire ses besoins. Rien de tel que des petits rituels pour un apprentissage rapide, mais surtout efficace.

Quand vous sortez votre chiot, ne jouez pas avec lui tant qu’il n’a pas fait ses besoins. Sinon la sortie pour lui signifiera le moment où il joue avec son maître et non pas celui où il doit faire ses besoins.

Évitez comme certains le font de lui apprendre à aboyer lorsqu’il veut sortir pour faire ses besoins. Vous le regretterez quand il sera adulte. Surtout si vous vivez dans un appartement. Vous verrez que quand il sera plus grand et si une envie est pressante, il se mettra devant votre porte d’entrée, gémira, donnera un coup de patte. Cela voudra dire « oh tu me sors oui ».

17587077_m

Conclusion

Apprendre la propreté à un chiot demande beaucoup de patience et de nombreuses sorties. Mais vous n’êtes pas au bout de vos peines. Il vous reste plein d’autres choses à apprendre à votre chiot. Je parle bien sûr des ordres de base. Vous verrez que la propreté n’était finalement pas le dressage le plus compliqué. Je vous donne des conseils pour tous les ordres de base ici : ➡ « Les 7 leçons essentielles pour dresser son chiot ».

Mais rassurez-vous, vous y arriverez et vous commencerez une bien belle histoire avec votre chiot.

Eduquer son chien c’est bien, mais avez-vous aussi pensé à sa protection au quotidien ? Pour ça, je vous recommande vivement de vous pencher sur une assurance canine. Je vous conseille d’utiliser ce comparateur d’assurances pour chiens afin de trouver la meilleur offre.

 

Es-tu sûr(e) d'avoir la meilleure offre d'assurance pour ton chien ? Je te parie que non ! Grâce à ce comparateur, diminue tes frais jusqu'à 60% ! Essaye, c'est gratuit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.