Braque de Weimar : Infos, Conseils, Avis… Tout savoir sur ce chien

Le Braque de Weimar, avec sa couleur si particulière, est une race qui a séduite bien des foyers ces dernières décennies.

Il faut dire que son caractère doux et affectueux et son comportement de véritable « pot de colle » ont de quoi en faire craquer plus d’un…

Pourtant, il ne faut pas oublier que c’est un véritable chasseur qui a avant tout besoin de se dépenser en pleine nature pour être heureux.

Au sommaire

Fiche d’identité du Braque de Weimar

Nom(s) officiel(s)

Braque de Weimar ou Weimaraner.

De quel Groupe fait-il partie (FCI) ?

Groupe 7 « Chiens d’arrêt. », section 1.1 « Chiens d’arrêt continentaux, type braque ».

Il existe une épreuve de travail pour le confirmer.

Son Origine

Le braque de Weimar est originaire d’Allemagne où sa robe aurait été remarquée dès le 17ème siècle par le Grand-Duc Karl

À cette époque, le Braque de Weimar n’est pas encore considéré comme un chien d’arrêt, mais comme un chien courant.

Il gardera de cette première fonction des lignes élancées et une grande appétence pour la course et la traque au gibier.

Le Braque fait partie des 17 variétés de chien les plus anciennes ayant donné lieu à toutes les races connues aujourd’hui. (1)

Son Histoire

Le Braque de Weimar a tout d’abord été utilisé pour chasser le loup et le lynx à travers l’Europe, ainsi que pour attraper les cerfs et sangliers, et détruire les nuisibles.

Il ne deviendra un chien d’arrêt que lorsque les chasseurs commenceront à utiliser des fusils et n’auront plus besoin de leurs animaux pour capturer le gibier

Si l’on soupçonne le Braque de Weimar de descendre de la meute royale de Louis IX, il semblerait qu’en réalité ses origines soient plus récentes, ce qui explique qu’il ait conservé sa magnifique robe si particulière.

En effet, génétiquement sa robe est beige, et non gris taupe comme nous la connaissons. Cette dernière teinte est issue d’un gène récessif qui ne peut avoir survécu des millénaires.

Il aurait donc en vérité été créé autour de 1870, suite à des croisements intervenant pour limiter les problèmes de consanguinité.

Aujourd’hui, le Braque de Weimar est un chasseur apprécié, mais aussi un compagnon qui fait le bonheur de ses maîtres dans des parcours d’Agility, de Canicross ou lors de simples balades.


Ses caractéristiques physiques

Quelle est sa taille moyenne ?

Le Braque de Weimar mesure de 57 à 60 cm au garrot.

Quel est son poids moyen ?

Il pèse généralement entre 25 et 40 kg.

Quel est son type de Poil ?

Très typique de la race, le poil du Braque de Weimar est ras, très dense, brillant et dur. Chez les variétés à poil long, il est souple, lisse et légèrement ondulé.

De quelles couleurs peut-il être ?

La couleur luisante du Braque de Weimar est emblématique de la race : la robe doit être gris argenté, gris brun ou éventuellement gris souris. (2)

Ses caractéristiques comportementales

Caractère

Malgré sa grande polyvalence, le Braque de Weimar est un chien de chasse qui conserve un caractère passionné, persévérant et intrépide.

C’est un bon gardien, parfois méfiant sans jamais être agressif, qui excelle dans le travail à l’eau et à l’arrêt.

Il peut aussi devenir un compagnon affectueux, doux, très proche de son maître, qui peut même se montrer un poil trop collant !

Éducation

L’éducation du Braque de Weimar doit se faire au plus tôt, et les règles de vie doivent lui être inculquées dès son plus jeune âge.

Même s’il n’est pas un chien vraiment difficile ou rebelle, il déborde d’énergie et doit absolument être canalisé sans quoi il risque de rapidement poser problème à son maître.

Son éducation doit donc être constante, ferme et logique, tout en s’adaptant à la sensibilité de chaque spécimen.

Tout savoir sur la santé du Braque de Weimar

Forces et faiblesses du Braque de Weimar

Comme de nombreuses races de grands chiens, le Braque de Weimar est sujet aux torsions de l’estomac, ce qui implique de porter une attention particulière à la distribution de ses rations alimentaires.

Il demeure cependant un chien rustique et sportif qui, s’il est correctement nourri et entretenu, peut rester longtemps en bonne santé.

Espérance de vie

Environ 11 ans

Vaccins obligatoires et Vermifuge

Il n’est pas obligatoire de faire vacciner votre Braque de Weimar, à moins que vous n’ayez l’intention de voyager à l’étranger avec lui.

Pour le Braque comme pour tous les autres chiens, la vaccination est cependant très importante et hautement recommandée pour éviter qu’il ne contracte des maladies qui peuvent être parfois graves, voire incurables.

Je vous recommande donc de suivre les conseils de votre vétérinaire et de faire vacciner votre animal contre les pathologies les plus courantes et agressives du chien.

Le Braque de Weimar est un chien d’extérieur, et il est inenvisageable de le garder enfermé ! Du fait de ce mode de vie, il doit être vermifugé 2 à 3 fois par an.

Prédispositions médicales

Bien qu’il soit rustique, le Braque de Weimar peut présenter différents problèmes de santé relativement récurrents chez cette race.

Il est notamment sujet aux problèmes de peau, aux tumeurs, aux hernies ombilicales et aux dysplasies du coude et de la hanche.

Par conséquent, comment bien assurer mon Braque de Weimar ?

Vous pouvez choisir d’assurer votre Braque de Weimar dans le cadre de la chasse si vous pratiquez cette activité avec votre compagnon.

Ce type d’assurance vous permettra généralement de toucher un dédommagement en cas de décès ou de blessure handicapante de votre animal.

Pour prendre soin de sa santé, une assurance santé canine sera plus adaptée et vous permettra de vous faire rembourser tout ou en partie les frais vétérinaires que vous pourriez engager en cas d’accident ou de maladie.

La nutrition recommandée pour ce chien

Le Braque de Weimar peut être nourri avec des croquettes industrielles de bonne qualité qui répondront parfaitement à ses besoins alimentaires.

Le régime BARF peut aussi lui convenir, ainsi que les rations ménagères équilibrées et adaptées aux besoins nutritionnels des chiens, qui n’ont rien à voir avec ceux des humains!

Quel que soit votre choix, je vous conseille de le faire valider auprès de votre vétérinaire ou d’un professionnel de la nutrition canine qui saura vous conseiller un régime adapté à l’activité, à l’âge et au poids de votre animal.

Quel budget pour un Braque de Weimar?

Prix et coût d’acquisition

Entre 600€ et 1000 €

Coût d’entretien et alimentation

Le Braque de Weimar est plutôt gourmand, et comme c’est un chien très actif, il peut coûter entre 40€ et 70 € de nourriture par mois.

Il ne nécessite cependant aucun autre soin ou frais d’entretien mensuels.

Mutuelle santé

Pour prendre soin de votre compagnon quoi qu’il advienne, je vous recommande de choisir une mutuelle qui vous couvrira tant en cas de maladie que d’accident de votre compagnon.

Un budget de 30 € à 40 € par mois suffit à protéger convenablement votre chien en toutes circonstances !

Pour qui est faite cette race de chien ?

Ne faites pas l’erreur de trop nombreux propriétaires qui choisissent le Braque de Weimar comme compagnon simplement parce qu’ils ont été séduits par la beauté de sa robe insolite.

Le Braque de Weimar est bel et bien un compagnon polyvalent, qui fait aussi bien le bonheur des familles que des chasseurs, mais il a cependant des besoins importants qu’il ne faut pas négliger!

Pour quelles conditions de vie ?

À moins que vous ne passiez votre temps dehors avec votre compagnon, le Braque de Weimar ne supportera pas la vie en appartement !

C’est un chien qui a besoin d’espace, et qui adore courir, pister et explorer son environnement.

Autant vous dire qu’il est inimaginable d’envisager de ne le sortir qu’une ou deux fois par jour pour lui permettre de faire ses besoins!

Sportivité et niveau d’activité

Très sportif, le Braque de Weimar a grand besoin d’activité, et s’il ne vous accompagne pas à la chasse, il fera des merveilles en parcours d’Agility ou en Canicross!

Simplicité d’éducation

Le Braque de Weimar n’est pas difficile à éduquer, cependant le maître doit pouvoir canaliser toute son énergie s’il veut réussir à avoir l’attention de son animal pour se faire entendre.

Compatibilité avec les enfants

Le Braque de Weimar est un chien de meute qui s’entend bien avec les enfants et les intègre rapidement à son groupe social.

Il faudra cependant veiller à instaurer des règles de sécurité afin que les enfants respectent l’intégrité physique du chien et lui ménagent des moments de répit.

Cohabitation avec les autres animaux

Chien de meute par excellence, le Braque de Weimar cohabite bien avec ses congénères s’il a été correctement socialisé dès son plus jeune âge.

Son instinct de chasseur rend cependant complexe la cohabitation avec des animaux “proies” tels que les chats, les lapins ou autres petits animaux de compagnie.

Faire garder son Braque de Weimar

S’il y a été habitué dès son plus jeune âge, le Braque de Weimar peut être gardé en chenil à condition de ne pas être séparé de la meute avec laquelle il a l’habitude d’évoluer.

Il peut aussi éventuellement être confié à des proches qu’il a l’habitude de fréquenter, mais il supporte généralement très mal la séparation avec son maître.

Je le répète à nouveau : le Braque de Weimar est un animal très “pot de colle”, qui aime marcher dans les pas de son maître en permanence et ne le quitte jamais des yeux !

Il est donc très difficile de lui apprendre à rester seul ou de s’en séparer quelque temps pour voyager ou en cas d’indisponibilité.

Les accessoires adaptés à cette race de chien

Pour éviter les problèmes de digestion, il peut être utile d’opter pour des gamelles surélevées qui permettront à votre Braque d’avaler moins d’air en mangeant.

Un harnais sera aussi un accessoire de choix pour promener votre chien en toute sécurité, car celui-ci peut vite tirer sur la laisse quand il croise un congénère ou un animal d’une autre espèce.

Au contraire du collier, le harnais lui permettra de ne pas s’abimer la trachée et de ne pas s’étrangler, même si l’idéal est plutôt de lui faire perdre cette mauvaise habitude en l’éduquant correctement.

Comment éduquer un Braque de Weimar?

Forces et faiblesses du Braque de Weimar

Le Braque de Weimar et un chien volontaire et attentif à son maître, qui aime faire plaisir et démontrer qu’il est capable de se rendre utile.

Sa bonne volonté et son intelligence sont sans conteste de grandes forces dans son éducation, qui facilitent considérablement la tâche à son maître.

En revanche, il est aussi très énergique et peut être difficile à canaliser, surtout s’il n’a pas suffisamment l’occasion de se dépenser.

Il faut donc privilégier les séances d’éducation très courtes et le laisser se défouler entre chaque session pour réussir à avoir son attention et lui permettre de concentrer assez pour apprendre.

Comment démarrer l’éducation d’un Braque de Weimar ?

Seul

S’il s’agit d’un Chiot

Le jeune Braque de Weimar est très malléable et apprend vite si le maître se montre ferme, logique et constant.

Il convient de lui inculquer très tôt le rappel, ainsi que les règles de vie de base pour qu’il puisse les retenir plus rapidement et sur le très long terme.

Les méthodes éducatives doivent être adaptées à la sensibilité de chaque spécimen et toujours dénuées de toute violence ou brutalité pour ne pas engendrer de comportements déviants chez le chien.

S’il s’agit d’un Adulte

Le Braque de Weimar adulte se dresse très bien, mais peut mettre plus de temps à apprendre qu’un chiot, car les mauvaises habitudes sont déjà prises et sa capacité d’apprentissage est réduite, comme chez les adultes humains!

Pour mettre en œuvre des techniques de dressage adaptées à la personnalité et au caractère de votre chien, renseignez-vous sur son passif et son vécu.

Plus vos méthodes de dressage seront personnalisées et correspondront aux besoins et à l’attitude de votre animal, plus elles seront efficaces !

En faisant appel à un éducateur

Que vous soyez expert ou novice, vous avez toujours la possibilité de faire appel à un éducateur professionnel qui se chargera d’inculquer à votre chien des règles de vie et les ordres basiques.

En sollicitant un professionnel du comportement canin, vous réduisez largement les risques de fournir à votre chien une éducation mal adaptée à ses besoins et susceptible d’engendrer des troubles du comportement.

Allez consulter un éducateur physique

La plupart des éducateurs canins sont physiques, c’est-à-dire qu’ils accueillent votre chien au sein de leurs infrastructures et se chargent eux-mêmes de son éducation.

Ces éducateurs doivent être triés sur le volet, afin de vous assurer que leurs méthodes soient modernes, adaptées à la race de votre chien et d’une efficacité démontrée.

Idéalement, votre confiance devrait se porter vers les éducateurs qui vous ouvriront leurs portes avec enthousiasme et vous laisseront assister aux séances de dressage.

Consultez un éducateur canin en ligne

Il est également possible de consulter des éducateurs canins professionnels en ligne à travers des vidéos explicatives, des illustrations ou des articles explicitant les méthodes à employer.

Cette solution est plus économique que de prendre rendez-vous avec un éducateur physique, mais elle demande plus d’implication de la part du maître qui doit se charger lui-même d’éduquer son animal

En utilisant une formation créée par un éducateur canin professionnel

Les formations créées par les éducateurs canins professionnels peuvent vous en apprendre beaucoup et vous aideront tant à éduquer votre chien qu’à comprendre son comportement.

Vous aurez ainsi le loisir de choisir la méthode éducative la plus adaptée à votre toutou et de moduler vos techniques en fonction de ses réactions.

Les éleveurs que nous recommandons

La vente d’animaux en animalerie fait débat ces dernières années, et non sans raisons !

Les chiots et les chatons exposés dans ce type de magasin sont en effet coupés de tout environnement propice au développement d’un comportement équilibré et favorisant leur bien-être.

Je vous recommande donc de fuir ces lieux de vente et de vous tourner vers un éleveur professionnel sérieux et attentif au bien-être de ses animaux.

Cette alternative est la meilleure pour mettre la main sur la perle rare au caractère doux et vif typique du Braque de Weimar !

Braque de Weimar : Infos, Conseils, Avis… Tout savoir sur ce chien
5 (100%) 7 votes

Derniers mots et recommandations

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé, testé et approuvé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à des prix jusqu'à 60% moins chers.

Pensez également à lire nos autres articles sur le sujet


Laisser un commentaire