Husky Sibérien : Infos & Conseils de l’Expert Sur Cette Race de Chien

husky sibérien

Le husky sibérien est une race de chien prisée par beaucoup pour son côté lupoïde et ses yeux parfois bleus.

Chien prisé, mais très vite abandonné, car il est loin de convenir à tout le monde. En effet, ce n’est pas un modèle d’obéissance dû à son instinct, et c’est un chien qui vous détruira la maison et le jardin si vous vous occupez mal de lui.

Pour autant, ce chien de traîneau est le sportif par excellence.

Fiche d’identité du Husky Sibérien

Nom(s) officiel(s)

Husky sibérien, husky de sibérie

De quel Groupe fait-il partie (FCI) ?

Ce chien fait partie du Groupe 5 Chiens de type Spitz et de type primitif. Section 1 Chiens nordiques de traîneau.

Son Origine

Il est originaire de la Sibérie.

Son Histoire

Le husky de Sibérie vient de la région du fleuve de Kolyma qui se trouve en Sibérie du Nord. La race est très ancienne puisqu’elle serait apparue, il y a plus de deux milles ans. La race aurait été développée par le peuple indien Tchouktches resté dans l’ombre pendant très longtemps.

Il était très apprécié pour son endurance et sa force, qui permettait d’aider l’homme à tracter le matériel sur de longues distances. C’est en 1909, qu’un marchand de fourrure russe aurait amené officiellement cette race au Canada, afin de faire des courses de traîneaux. La légende indienne raconte que la naissance du Husky était le fruit du mariage entre un loup et la lune.

En France, la race fut amenée par bateau, afin d’apporter de l’aide pour l’hiver 1914-1915 durant la Première Guerre mondiale. Il existe en France à l’époque des chiens dit de “trait” ou de “bât”, mais l’activité de traîneau est alors pratiquement inconnue. Les huskys ont donc été acheminés afin de soutenir les artilleries, dans leurs déplacements difficiles.

La race ne prendra réellement de l’ampleur qu’après les années 70, grâce aux courses de chien de traîneau, mais aussi des expositions canines.


Les caractéristiques physiques du Husky Sibérien

Taille

Mâle de 53,5 à 60 cm et les femelles de 50,5 à 56 cm

Poids

Mâles de 20,5 à 28 kg et les femelles de 15,5 à 23 kg

Type de Poil

Il possède un poil mi- long d’une texture douce. Il a un gros sous-poil qui lui permet de tenir face aux intempéries.

Couleur

Toutes les couleurs sont acceptées chez le husky. La plus commune étant la grise et blanche.

husky sibérien

Ses caractéristiques comportementales

Caractère

C’est un chien qui sait se montrer indépendant, mais il n’apprécie pas la solitude pour autant. C’est une race très intelligente, souvent tolérante et sociable. Pour autant, on les qualifie parfois de tête de mule parce qu’ils n’ont pas été sélectionnés pour de l’obéissance stricte comme le chien de berger, mais pour leur prise d’initiative. Il arrive donc facilement à prendre les devants dans l’action et surtout il a besoin de comprendre et de trouver une motivation aux demandes du maître. Il est connu pour sa gentillesse et pour la douceur de son tempérament. Il n’est pas de nature possessive, et ne sera généralement pas un chien de garde. Il est plutôt du style à offrir le café à un inconnu, car il n’est pas méfiant envers les étrangers.

Éducation

L’éducation du husky n’est pas une simple affaire. La race n’a pas été sélectionnée pour son obéissance, mais pour ses prises d’initiatives dans le travail. C’est un chien qui s’éloignera naturellement de son maître en balade, car il n’a pas la même notion de distance qu’un chien de berger. Le husky est considéré comme têtu, car il est intelligent et qu’il réfléchit à deux fois avant d’exécuter quelque chose. Pas la peine de rentrer en conflit avec lui, car il n’aura plus confiance en vous.

Tout savoir sur la santé du Husky Sibérien

Forces et faiblesses du husky

Le husky de Sibérie est un chien plutôt robuste qui peut passer des heures dans la neige.

Espérance de vie

Son espérance de vie est d’environ 13 ans.

Vaccins obligatoires et Vermifuge

S’il n’y a pas de vaccin obligatoire pour la race, vous serez sans doute en mesure de devoir le faire selon les activités et les sorties que vous ferez avec votre chien. Le budget des vaccins se fait sur une base entre 40€ et 70€ par chien et par an. Le mieux est de voir avec votre vétérinaire.

Il en sera de même pour le vermifuge. Votre vétérinaire pourra vous indiquer quand administrer le vermifuge à votre chien. Pour un chien en bonne santé, le vermifuge peut se donner deux fois par an.

Prédispositions médicales :

Voici les maladies génétiques recensées pour le husky :

  • Dysplasie
  • Paralysie laryngée
  • Epilepsie essentielle
  • Gangliosidose à GM1
  • Glycogénose de type II
  • Myélopathie dégénérative
  • Cataracte ou l’atrophie progressive de la rétine

husky sibérien

Par conséquent, comment bien assurer mon Husky Sibérien ?

En tant que sportif, votre chien pourrait se blesser régulièrement (au niveau des coussinets par exemple). Souscrire une assurance santé sera alors un bon choix, afin de se faire rembourser certains frais.

De plus, il se peut que votre chien ait des troubles de la digestion ou une cataracte naissante.

Soigner son chien coûte cher, et le meilleur moyen de faire des économies est d’investir dans une assurance santé pour chien. Pour parer à tout imprévu et se sentir en sécurité pour la santé de votre chien, il faudra donc souscrire à une assurance santé.

La nutrition recommandée pour ce chien

Pour bien nourrir votre husky, vous aurez plusieurs choix. Les croquettes, qui devront être choisies selon l’âge, la santé et les activités sportives de votre chien. Il ne faut donc pas prendre vos croquettes au supermarché du coin. Votre choix devra se porter sur des croquettes sans céréales de type blé ou maïs.

Vous pouvez également porter votre choix sur une gamelle entièrement adaptée à votre chien, en la faisant vous-même. La composition devra alors se faire sur des viandes crues (abats, os charnus) et des légumes. Si c’est la meilleure alimentation que vous pourrez lui donner, c’est aussi la plus compliquée à mettre en place si vous ne connaissez pas les bases de l’alimentation canine.

Il faudra éviter de prendre de la pâtée pour chien. Elles ne sont pas nutritives et ne sont composées que d’eau, de sel et parfois même de sucre.

Quel budget pour un Husky Sibérien ?

Prix et coût d’acquisition

Le prix d’un husky est souvent entre 900 et 1700 €, si le chien a un bon pédigree. On peut toutefois trouver des huskys encore plus cher.

Coût d’entretien et alimentation

Le coût d’entretien du husky est d’environ 52 € par mois environ. Le coût pourra différer selon le chien et la vie qu’il mènera.

Mutuelle santé

Pour couvrir vos frais vétérinaires, il faudra investir dans une mutuelle santé. Celle-ci peut coûter entre 15€ et 50€ par mois, selon la formule que vous choisirez.

Pour qui est faite cette race de chien ?

Voici ce qu’il faut savoir avant de prendre un husky sibérien dans sa famille.

Pour quelles conditions de vie ?

Le husky sibérien peut s’adapter à bien des environnements. Mais, tous les humains ne pourront alors pas s’adapter correctement à ses besoins. Qu’on ait un jardin ou pas, le husky doit être sorti au moins une heure par jour, tous les jours de l’année une fois qu’il est adulte.

C’est un grand chasseur, qui ne reviendra vers vous qu’une fois sa chasse terminée. Il peut vivre en appartement comme en maison, mais comme dit plus haut, ses besoins devront être comblés comme il se doit, au risque qu’il hurle toute la journée et qu’il détruise vos murs, vos meubles, votre canapé et bien d’autres choses encore.

C’est une race qui peut vivre seule, mais comme pour tout chien, le mieux est qu’il ait un compagnon canin pour éviter la solitude. Attention toutefois, qu’ils ne fassent pas des bêtises à deux par la suite.

Sportivité et niveau d’activité

Le husky est un athlète, un grand sportif ! Ce chien de traîneau a donc un grand besoin d’activité mentale et physique 365 jours par an.

Il convient d’aimer sortir et courir quand on a un husky. La plupart de ses chiens deviennent malheureux et s’ennuient très rapidement si on ne les met pas au sport. Ils sont infatigables !

Ce qu’ils préfèrent souvent, c’est de tirer une charge.

Donc tirer un traîneau, mais aussi un kart, un vélo ou tout simplement son maître. Pas fait pour l’obéissance pure, je ne conseille pas de faire de l’obéissance, mais d’autres activités comme l’agility, le canirun, la cani-paddle ou encore l’obérythmée peuvent être tentés. De grandes randonnées en montagne ou ailleurs est un grand plus.

Simplicité d’éducation

L’éducation du husky est loin d’être simple ! Il faut de la patience et de la compréhension. Ne surtout pas entrer en conflit avec lui au risque de casser votre relation. On dit d’ailleurs de la race, que c’est le chien qui choisit son maître. Et ça, peu importe si le chien est à votre nom ou pas. Il n’est pas facile de le leurrer et son intelligence vous vaudra bien des remises en question.

Compatibilité avec les enfants

Le Husky a pour réputation de très bien s’entendre avec les enfants. Il est patient, doux et joueur. Ce qui en fait un bon compagnon de câlins et de jeux. Il est tolérant. Malgré tout, il faudra impérativement mettre des règles en place pour éviter le moindre accident chien/enfant. Les enfants devront apprendre à laisser le chien tranquille. Le chien et l’enfant ne devront jamais être laissés seuls sans surveillance.

Cohabitation avec les autres animaux

Le husky a une âme de chasseur. C’est inscrit dans ses gênes. Il est alors souvent difficile d’avoir un husky qui s’entend avec d’autres animaux, même si celui-ci y est habitué depuis chiot. Ce ne sera pas impossible de l’y habituer, mais très difficile. On ne compte plus le nombre de husky qui a tué des chats, des moutons, des poules, etc. On ne peut donc pas trop exiger de lui.

husky sibérien

Faire garder son husky sibérien

Le husky n’est pas toujours facile à faire garder, car il peut facilement se mettre à hurler ou à détruire si son environnement change. Il vaut mieux confier son husky à quelqu’un qui connaît bien la race, ou alors le mettre dans un chenil sécurisé pour éviter toute fugue. Mais si le chien a été bien socialisé et est bien dans ses pattes, il pourra se faire garder par n’importe quel professionnel respectueux.

Les accessoires adaptés à cette race de chien

Pour le matériel, vous aurez plusieurs choix. Celui d’un harnais pour le sport s’il en pratique. Du style un harnais de traction comme la marque Manmat. Vous pouvez également lui choisir un harnais d’éducation, pour éviter qu’il ne s’étrangle sur un collier.

Une longe de 5 mètres à 15 mètres sera peut-être nécessaire si vous souhaitez lui laisser de la liberté ou lui apprendre positivement le rappel. Si vous avez peur de perdre votre chien, il existe également des colliers GPS, qui peuvent traquer votre husky où qu’il se trouve.

Un bon lieu de couchage sera indispensable pour son bien-être. Un panier ou un matelas d’une épaisseur minimum de 15 cm serait bien. Certains huskys aiment dormir dans des cages de transports. Il faudra donc en choisir une grande, afin qu’il puisse s’y coucher sans mal. Vous pouvez également lui apprendre à aimer sa cage de manière positive.

Comment éduquer un husky ?

Forces et faiblesses du husky

La force du husky est sa détermination. C’est un chien d’une grande force dans le travail, ce qui est très plaisant quand on fait de la course.

Son envie d’exploration est une grande faiblesse pour son humain, puisque c’est ce qui fait qu’il voudra toujours partir plus loin.

Comment démarrer l’éducation d’un Husky SIbérien ?

Chiot

Dès tout petit, il sera impératif de lui apprendre et de lui positiver un maximum le rappel. Il faudra le socialiser comme il se doit.

Adulte

Continuer le rappel sera nécessaire, on pourra alors lui apprendre des indications pour faire du sport avec lui. Utiliser la récompense alimentaire sera un plus dans l’apprentissage.

Les propriétaires rencontrent les problèmes suivant avec le Husky Sibérien :

  • fugue
  • manque de rappel
  • marche en laisse
  • destructions
  • aboiement intempestif
  • parfois des problèmes de réactivités en laisse.

Les éleveurs que nous recommandons

Il existe bien des élevages, dont beaucoup qui ne sont pas des plus sérieux. Il faut donc pouvoir visiter l’élevage avant tout achat. Voir les parents du chiot et les conditions de vie sera essentiel. Ne surtout pas acheter dans un salon du chiot ou dans une animalerie.

L’élevage des Rêves de Neige du côté de Toulouse est très impliqué dans le bien-être de leur chiot et leur chien adulte. Comme l’élevage Des Flocons Glacés dans le Limousin, dont l’éleveuse est aussi spécialisée dans le comportement du chien.

Enfin, vous pourrez également faire appel à une association spécialisée dans les chiens nordiques comme l’association Taiga.

Husky Sibérien : Infos & Conseils de l’Expert Sur Cette Race de Chien
5 (100%) 4 votes

Derniers mots et recommandations

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé, testé et approuvé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à des prix jusqu'à 60% moins chers.

Pensez également à lire nos autres articles sur le sujet


Laisser un commentaire