Collier Scalibor : Comment ça marche ? Est-ce vraiment efficace ?

collier-scalibor-chien
Collier Scalibor : Comment ça marche ? Est-ce vraiment efficace ?
5 (100%) 2 votes

Si vous avez l’intention de partir dans le Sud avec votre chien, et par « Sud » nous entendons tout autant la Camargue que les régions tropicales, celui-ci risque fortement d’être exposé à la Leishmaniose et à la Dirofilariose.

Ces noms compliqués vous inquiètent ? Vous avez bien raison, ce sont deux maladies gravissimes transmises par les piqûres d’insectes. Dans cet article, on vous dit tout sur le collier Scalibor, conçu pour préserver la santé de votre molosse face à la menace des moustiques et phlébotomes !

=> Cliquez ici pour accéder immédiatement aux traitements que nous recommandons

Scalibor, qu’est-ce que c’est ?

Scalibor est un médicament vétérinaire conçu par les laboratoires suisses MSD Animal Health (MSD Santé Animale, pour ceux qui auraient quelques difficultés avec la langue de Shakespeare).

La marque Scalibor commercialise uniquement des colliers destinés aux chiens, ciblant les tiques, phlébotomes et moustiques. Bien connus des propriétaires de chiens, ces colliers sont largement répandus et il est facile de s’en procurer.

recommandation-scalibor

La spécialité de Scalibor : les phlébotomes et les moustiques communs

Les substances contenues dans ces colliers, que nous détaillerons plus bas, ciblent particulièrement les moustiques communs et les mouches des sables, aussi nommées phlébotomes. Ces deux variétés d’insectes qui appartiennent à la grande famille des moustiques pullulent dans les régions chaudes, et notamment dans les pays bordant la Méditerranée.

Le Sud de la France est largement concerné, mais ces deux types de parasites sévissent aussi dans le reste du pays, surtout le moustique commun que nous connaissons tous.

Le phlébotome est responsable des infections par la Leishmaniose, une maladie grave à laquelle les chiens sont particulièrement sensibles. Les humains y sont plus résistants, mais la leishmaniose peut aussi infecter des personnes ayant une déficience immunitaire.

Cette pathologie est particulièrement fourbe : le chien infecté ne présente des symptômes que 3 à 18 mois après avoir été piqué par un phlébotome. Ceux-ci sont tout aussi roublards puisqu’ils volent silencieusement, au contraire de leurs cousins communs.

Il existe depuis peu un vaccin contre la leishmaniose, CaniLeish des laboratoires Virbac, qui vous permettra de réduire considérablement les risques d’infections. Ce vaccin ne peut cependant pas être administré à un chien de moins de 6 mois, malade ou convalescent.

De plus, il n’est efficace que 4 mois après que les 3 injections ait été réalisées, et uniquement sur les animaux qui ne sont pas déjà infectés. Si le vaccin reste fortement recommandé lorsqu’il est possible, il est également vivement conseillé de lui ajouter une solution antiparasitaire pour protéger efficacement votre animal.

Quant aux traitements contre la Leishmaniose, ils ne peuvent pas préserver vos chiens des rechutes, une guérison complète étant chose rare. Les agents pathogènes responsables de la maladie, les leishmanies, envahissent peu à peu les corps de votre chien et s’attaquent à tous ses organes. Celui-ci commence par perdre des poils (souvent autour des yeux), puis s’amaigrit et développe des lésions cutanées.

Les moustiques communs ne sont pas en reste, puisqu’ils transmettent eux aussi une maladie mortelle : la Dirofilariose, ou « maladie des vers du cœur ». Ces vers se logent dans les ventricules du cœur de votre chien et l’empêchent de fonctionner correctement. Comme pour la Leishmaniose, les symptômes peuvent mettre des mois, voire des années à apparaître. Le chien s’essouffle, peine à respirer et s’affaiblit.

Là non plus, pas de vaccin ! Il existe un traitement contre la Dirofilariose, mais celui-ci peut laisser de lourdes séquelles à votre chien et nécessite des mois de repos complets. De plus, si la maladie est à un stade avancé, le pronostique reste très mauvais. Plus que jamais, l’expression « mieux vaut prévenir que guérir » prend son sens !

vermifuge-vers-chien

De quoi sont composés les colliers Scalibor pour chien ?

Pas de panique, il existe heureusement des solutions pour préserver la santé de votre animal ! Outre le vaccin qui réduit fortement les risques de Leishmaniose, le collier Scalibor est une alternative efficace qui teindra les phlébotomes et moustiques communs éloignés de votre chien.

Ce produit vétérinaire est composé de Deltaméthrine et d’un paquet d’excipients dont nous ne retiendrons que l’Huile de soja époxydée, dite à « effets notoires ».

BOUTTON-produit-dressage-chien

A quoi ressemblent les colliers anti puces Scalibor ?

Les colliers Scalibor sont vendus dans des boîtes individuelles et en deux formats différents : « Grand Chien » et « Petit Chien et Chien Moyen ». Ces accessoires existent en trois coloris : blanc, marron et noir, et sont vendus à l’unité ou par sachets de 6 colliers.

Comme tous les colliers antiparasitaires, ils sont en plastique et ont un aspect un peu huileux dû aux produits dont ils sont enduits.

Utilisation des colliers anti-puces

Comment agit un collier anti puces sur mon chien ?

Le collier Scalibor agit en diffusant une substance active sur la peau de votre chien. Celle-ci se stock dans la couche supérieure de l’épiderme de l’animal et dans son sébum. Les insectes sont intoxiqués par simple contact et en piquant votre chien.

La Deltaméthrine, substance active de ce traitement, est un insectifuge, insecticide et acaricide qui attaque le système nerveux des parasites. Cette molécule élimine les tiques et repousse les moustiques et phlébotomes. Bien que ce ne soit pas l’objectif premier des colliers Scalibor, la Deltaméthrine peut également s’avérer efficace contre les puces.

Comment mettre un collier anti puce à mon chien ?

Le gros avantage des colliers antiparasitaires réside dans leur simplicité d’utilisation : il se placent autour du cou de votre chien comme des colliers classiques. Cependant, ils n’en demeurent pas moins des médicaments vétérinaires !

Veillez donc à bien respecter la posologie et les précautions d’utilisations pour ne pas risquer de nuire à la santé de votre chien au lieu de la préserver !

Posologie

Ce traitement est topique : il s’applique en externe, directement sur la peau de votre chien. Ne mettez qu’un seul collier Scalibor par animal ! Pour commencer, choisissez tout d’abord le collier adapté à la taille de votre chien.

Placez le collier autour du cou de votre chien en veillant à ce qu’il ne soit pas trop serré (laissez un espace de deux doigts entre le collier et le cou de votre fidèle compagnon). Prenez soin de bien placer le collier au contact de la peau de votre chien pour que le produit puisse agir efficacement. Une fois le collier bouclé, coupez l’embout superflu.

Lorsque le collier est en place, il atteint sa pleine efficacité au bout d’une à deux semaines. Si vous prévoyez de partir dans une zone à risque, prenez soin d’appliquer le collier à votre molosse bien en avance. Ceci fait, votre chien est protégé 5 mois contre les phlébotomes et 6 mois contre les tiques et les moustiques communs.

Précautions à prendre pour utiliser un collier Scalibor

La Deltaméthrine est une substance particulièrement puissante, il y a donc quelques consignes à respecter pour vous assurer d’utiliser les colliers Scalibor en toute sécurité. Pour commencer, ne mettez jamais de collier Scalibor à un chat : la Deltaméthrine peut être mortelle pour cette espèce. Idem, pour les lapins, furets et autres ! N’utilisez ce traitement que sur des chiens.

Contre-indications pour les chiens

Le collier doit être placé sur un animal de plus de 7 semaines et en bonne santé. Ne mettez jamais un collier Scalibor à un chien présentant des lésions cutanées, au niveau du cou ou ailleurs.

La Deltaméthrine est un insecticide puissant qui peut être mal supporté par les chiens ayant une peau sensible. De plus, l’Huile de soja époxydée est un excipient pouvant causer des irritations, ulcères, voire un choc analytique pour les animaux qui y sont allergiques.

Ce produit n’est pas adapté aux chiennes gestantes. Notez que la notice officielle de Scalibor est vague à plusieurs égards, et notamment concernant la posologie des colliers. Ainsi, les poids des chiens auxquels correspondent les colliers ne sont pas mentionnés.

Certains maîtres rapportent quelques effets secondaires sur les très petits chiens, utilisez donc ce produit avec prudence sur les animaux de moins de 8 kilos.

Idéalement, demandez conseil à votre vétérinaire pour vous assurer de choisir le collier au dosage correspondant à votre molosse.

=> Cliquez ici pour trouver votre collier Scalibor au mielleur prix.

Précautions à prendre pour les maîtres

Ce collier contient des substances qu’il serait mal venu d’ingérer. Gardez-le donc loin de vos assiettes, de vos yeux et de toute muqueuse ! Lavez-vous soigneusement les mains après l’avoir manipulé et évitez d’y toucher durant toute sa période d’utilisation.

Les colliers antiparasitaires ont la réputation d’être potentiellement dangereux pour les enfants qui viendraient s’y frotter. Bien que MSD Animal Health souligne l’absence de toxicité de son produit pour les enfants, la notice recommande tout de même de tenir vos enfants de moins de 2 ans éloignés du collier.

Si vos enfants ont tendance à trop traîner dans les pattes de votre chien ou à dormir avec, le comprimé anti puce sera donc une solution plus sûre.

Interactions médicamenteuses et effets indésirables

Le collier Scalibor n’a pas d’interactions médicamenteuses connues. Si votre chien suit un autre traitement ou a été traité récemment avec un autre antiparasitaire, demandez conseil à votre vétérinaire avent de lui poser un collier antiparasitaire.

Dans de rares cas, des effets indésirables peuvent survenir. Certains chiens ne supportent pas la Deltaméthrine ou l’Huile de soja époxydée, vous verrez alors apparaître des irritations, démangeaisons, ulcères ou pelades.

Surveillez attentivement la peau de votre chien lors des premières semaines d’utilisation du collier. Si ces effets se présentent, enlevez-le immédiatement.

Plus rarement, le chien peut présenter des vomissements, symptômes gastro-intestinaux, signes nerveux ou changements du comportement. Quels que soit les effets secondaires repérés, enlevez immédiatement le collier. Si les effets n’ont pas disparu 48h après avoir ôté le collier, consultez votre vétérinaire.

vermifuge chien

Le collier Scalibor est-il vraiment efficace pour protéger mon chien ?

Les utilisateurs et les tests effectués sur le produit sont unanimes : le collier Scalibor est remarquablement efficace pour lutter contre les moustiques, phlébotomes et tiques. Les infections des chiens par les maladies transmises par les piqures de moustiques sont réduites de près de 70%, et les propriétaires sont très majoritairement satisfaits de l’efficacité du collier contre les tiques.

En revanche, concernant les chiens de très petite taille, il faut être un peu plus vigilant.  Le produit pourrait être trop concentré pour eux, ce qui pourrait donner lieu à certains effets secondaires. Prudence donc pour les propriétaires de tout petits toutous !

Scalibor et les puces

En tant qu’insecticide, la Deltaméthrine peut être d’une certaine efficacité contre les puces. Ce n’est cependant pas la fonction première du produit, et le collier Scalibor ne saurait être performant lors d’invasions de ces parasites. Pour les chiens fortement exposés aux puces, rien ne vaut la pipette, le comprimé, ou le fameux collier Seresto.

une puce

Si votre chien doit affronter puces ET phlébotomes, les pipettes Advantix ou Frontline Combo peuvent être de bonnes solutions. Et si c’est votre maison qui est infestée de parasites, alors c’est le fumigène qu’il vous faut. Puces, poux broyeurs, moustiques, tiques ou mouches des sables… les foggers n’épargnent personne !

Questions fréquentes à propos du traitement Scalibor

Des questions régulièrement soumises par nos lecteurs, et qui vous intéresseront sûrement. Si vous avez une autre question, contactez-nous ou demandez à un vétérinaire !

Peut-on mettre un collier Scalibor à une chienne gestante ou en lactation ?

Le collier Scalibor n’est pas déconseillé aux chiennes allaitantes, mais ne doit cependant surtout pas être appliqué à une chienne gestante. L’innocuité de la Deltaméthrine dans cette situation n’a en effet pas été démontrée.

Puis-je mettre un collier Scalibor à mon chat, lapin ou furet ?

Non. Le collier Scalibor contient de la Deltaméthrine, une substance qui peut être mortelle pour les chats. Concernant les lapins, notez que presque tous les produits antiparasitaires pour chiens leur sont létaux. En règle générale, il est vivement déconseillé d’appliquer un traitement pour chien à toute autre espèce, et vice-versa !

Dois-je choisir le collier Scalibor ou Seresto ?

Excellente question ! Et la réponse est très simple : les deux marques ne se marchent pas sur les pieds, puisqu’elles ciblent des parasites différents.

Si vous vivez, ou comptez séjourner, dans une région chaude (Camargue, pays méditerranéens, Amérique du Sud, Asie Centrale, etc.), votre chien risque de se retrouver fortement exposé aux phlébotomes. Dans ce cas, c’est Scalibor qu’il vous faut !

Si votre chien est plutôt exposé aux puces & tiques ou aux acariens responsables de la gale, choisissez le redoutable Seresto !

Et si votre animal est confronté à tous ces dangers à la fois, consultez votre vétérinaire : vaccin CaniLeish, pipette Advantix, Frontline Combo ou encore un cumule de traitements complémentaires, il existe forcément une solution adaptée à vos besoins et à ceux de votre toutou !

Puis-je mettre un collier Scalibor à un petit chien ou à un chiot ?

Non, le collier Scalibor n’est pas adapté à un chiot de moins de 7 semaines.

Pour les petits chiens, la réponse est plus ambiguë. Il n’y a pas de contre-indication officielle des laboratoires MSD Animal Health, mais certains propriétaires rapportent des effets secondaires laissant penser que le dosage du collier « Petit Chien » est trop élevé pour les très petits chiens (moins de 8kg).

Si votre toutou fait moins de 8kg, je vous recommande de demander conseil à votre vétérinaire et surveillez attentivement les potentiels effets secondaires qui pourraient survenir.

Le collier Scalibor permet-il d’éliminer les puces de mon habitat ?

Non. Ces produits sont destinés à prévenir les piqures de moustiques communs, de phlébotomes et de tiques, et non à exterminer les puces. Si la substance active contenue dans ce traitement peut effectivement intoxiquer les puces, ce n’est pas suffisant pour assainir votre maison ni pour soigner un chien fortement infesté.

Pour éliminer les parasites de votre maison, vous aurez simplement à utiliser un fumigène anti parasitaire.

Où trouver des colliers Scalibor pas chers ?

Les colliers Scalibor sont en vente libre sur internet, en pharmacie et chez votre vétérinaire.

BOUTTON-produit-dressage-chien

Pour une première utilisation, il est conseillé de vous adresser à votre vétérinaire.

Il pourra s’assurer que ce traitement convient à la santé et au mode de vie de votre chien. Pour trouver ces colliers au meilleur prix, rendez-vous sur des sites spécialisés ou dans une parapharmacie en ligne.

Faut-il une ordonnance pour acheter un collier Scalibor ?

Non, il est inutile d’avoir une ordonnance pour se procurer un collier anti puce Scalibor. En revanche, ce produit reste un traitement vétérinaire à utiliser avec prudence ! Idéalement, demandez conseil à votre vétérinaire avant d’utiliser un collier Scalibor pour la première fois.

Notre avis sur les colliers Scalibor pour chien

Aux vues des dangers représentés par les piqûres de phlébotomes, de moustiques et de tiques, le collier Scalibor nous paraît être une solution avantageuse pour préserver la santé de votre chien. Côté atouts, sa protection longue durée et son faible coût nous séduisent, tout comme son action ciblant les trois insectes responsables des plus graves maladies transmises par les parasites chez les chiens.

Pour prévenir de la Leishmaniose, de la Dirofilariose et des maladies transmises par les morsures de tiques, le collier Scalibor est donc une très bonne solution. De plus, il convient également aux chiens faiblement exposés aux puces et dispose d’une facilité d’utilisation déconcertante.

Côté précaution d’emploi, le MSD Animal Health indique que le produit est efficace contre les infestations de puces et est sans danger pour les enfants et les chiennes allaitantes. Attention toutefois, la boîte et la notice du collier stipulent que la Deltaméthrine est un actif puissant qui doit faire l’objet d’une utilisation prudente.

Vous voilà maintenant paré à utiliser Scalibor, ou tout du moins à choisir le traitement antiparasitaire adapté à votre chien !

Si vous êtes déjà un utilisateur de ces colliers, peut-être pourrez-vous nous éclairer quant à son efficacité contre les puces et sur les chiens « hors normes » ? Venez partagez vos conseils et vos expériences dans les commentaires !

Pour éviter les frais de santé élevés, je vous conseille aussi de vous pencher sur les assurances pour chiens. Pour trouver l’offre qui vous correspond le mieux et au meilleur prix, je vous conseille d’utiliser ce comparateur d’assurances pour chiens qui vous permettra d’économiser jusqu’à 60% sur vos frais.

Es-tu sûr(e) d'avoir la meilleure offre d'assurance pour ton chien ? Je te parie que non ! Grâce à ce comparateur, diminue tes frais jusqu'à 60% ! Essaye, c'est gratuit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.