Anti-parasites : où acheter un vermifuge pour chien au meilleur prix ?

vermifuge chien

Comme son nom l’indique, le vermifuge permet de traiter votre animal contre les vers. Je vous propose ici de vous détailler tout ce que vous devez savoir sur la vermifugation avant de la proposer à votre chien.

En passant par ce qu’est un vermifuge et à quoi sert-il, mais aussi les différents risques que votre chien (et vous) encouraient en cas de non vermifugation, la fréquence ainsi que les différents modèles de vermifuge…

Vous pourrez à la suite de cet article choisir le meilleur vermifuge pour votre chien.

Une liste mise à jour quotidiennement avec les vermifuges en promotion sur le site Amazon.fr :

Le vermifuge, qu’est ce c’est et à quoi ça sert ?

Le vermifuge, qu’il soit de n’importe quelle forme (nous le verrons plus tard) est un traitement régulier permettant de lutter qu’on l’infestation de vers dans l’organisme de votre chien. Si votre chien est déjà « contaminé », la vermifugation permettra alors d’éliminer tous les parasites internes (à savoir les vers) par voie naturelle.

Il ne faut surtout pas remplacer le vermifuge par un produit anti-puce (qui n’a pas les mêmes vertus). En effet, les produits anti-puces et les produits de vermifugation sont complémentaires, en aucun cas ils ne peuvent de substituer l’un à l’autre.

Une autre idée reçue est de considérer que le chien s’est « vermifugé » en mangeant de l’herbe : NON ! Cela ne suffit bien entendu pas et ne constitue absolument pas une protection adaptée contre les vers.

Vermifuger son chien sert également à protéger l’ensemble du foyer : animaux et humains compris. En effet, certains parasites internes sont transmissibles de l’animal à l’humain et peuvent parfois avoir des conséquences graves, notamment sur les personnes fragiles (enfants, personnes âgées, etc.).

Pour une protection optimale, vous pouvez également vermifuger les membres du foyer en même temps que votre chien ainsi que tous les autres animaux présents chez vous.

Ce n’est un secret pour personne, les chiens adorent se lécher le derrière et parfois même manger les excréments des copains …

Et bien lorsque votre chien fait ça et qu’ensuite il décide de vous faire une léchouille, s’il est infecté de vers, il vous déposera sur la joue (en plus de sa bave et des restants de déjections animales) des oeufs et larves de vers. Bon appétit !

Récapitulons les différentes situations dans lesquelles votre chien peut attraper des vers :

  • En mangeant les excréments de ses congénères ou d’autres espèces
  • Par le biais des puces et tiques, il est donc très important de proposer à votre animal à la fois une vermifugation régulière mais aussi une protection anti tiques et puces.
  • Par le biais de la mère si celle-ci n’est pas vermifugée avant la saillie, au moment de la mise bas ainsi que pendant l’allaitement, à savoir tous les 15 jours jusqu’aux 2 mois de la portée
  • Par le biais d’autres animaux (surtout les rongeurs)

Les risques pouvant entrainer une non vermifugation :

La non vermifugation peut entrainer de lourds problèmes de santé chez votre chien dus à l’infestation de vers dans son organisme. Dans énormément de cas, les vers sont intestinaux mais peuvent parfois même s’attaquer aux poumons, au coeur et aux muscles de votre animal.

De plus, votre chien risque d’avoir des troubles respiratoires et digestifs s’il n’est pas vermifugé régulièrement. Certains chiots pourront même souffrir d’un retard de croissance suite à une non vermifugation.

Enfin, en cas extrême, sachez qu’une apparition massive de vers dans l’organisme de votre animal (notamment si les vers se nichent dans ses poumons ou son coeur) peut entrainer jusqu’au décès de votre chien.

Par ailleurs, notez bien que vous viviez en ville ou à la campagne, votre chien ne sera jamais immunisé à 100% contre les vers s’il n’est pas traité régulièrement (naturellement ou de manière plus chimique).

Même si vous enfermez votre chien chez vous, sans congénères, sans jardin, sans personne (ce qui est impossible concrètement, on est bien d’accord), il pourrait venir à être contaminé tout de même. Les oeufs et larves de vers sont microscopiques et se nichent partout !

Les symptômes visibles d’une infestation de vers dans l’organisme de votre chien :

  • Votre chien aura tendance à se gratter les fesses sur le sol, cela est signe d’une faible contamination, il suffira de lui donner régulièrement un traitement adapté contre les vers. Il faudra par ailleurs veiller à ne pas reproduire cette négligence afin de ne pas en arriver là une nouvelle fois.
  • Si votre chien a le ventre gonflé et très dur, il faudra alors s’inquiéter et consulter rapidement votre vétérinaire car cela peut signifier que le nombre de vers présent dans son organisme est important !
  • Soyez vigilant également si votre chien a sans cesse faim, qu’il n’est jamais rassasié. Bien entendu, il faut observer un changement dans les habitudes alimentaires de votre chien pour vous inquiéter. Il n’est pas question de vous alarmer si votre chien a toujours été un bidon sur pattes !

Quelle fréquence de vermifugation ?

La fréquence de vermifugation varie selon l’âge mais également en fonction du mode de vie de votre animal. De manière générale, beaucoup de maitres se repèrent en fonction des changements de saison pour vermifuger leur chien.

  • Pour les chiots : La vermifugation permet de prévenir d’éventuelles maladies engendrées par les vers. Même si votre chiot semble en bonne santé, il reste fragile et la prévention reste votre principal allié pour lui assurer une bonne protection anti parasitaire et donc une bonne santé.

Jusqu’aux 3 mois de votre chiot : vermifugation toutes les 2 semaines

Entre les 3 et 6 mois de votre chiot : vermifugation tous les mois

  • Pour les chiens adultes : Même passé 6 mois, il est conseillé et même fortement recommandé de vermifuger votre animal régulièrement, quelque soit son mode de vie. On notera simplement une différence concernant la fréquence mais la régularité restera présente et nécessaire.

Si votre chien rencontre énormément de congénères, qu’il mange tout ce qu’il trouve en balade et notamment des excréments ou encore si des personnes dites « fragiles » constituent votre foyer (comme des enfants par exemple) : vermifugation minimum 4 fois / an à savoir tous les 3 mois.

Sinon, de manière générale, il est conseillé de procéder à une vermifugation en moyenne 2 à 3 fois /an

Comment choisir le meilleur vermifuge ?

Il existe une multitude de vermifuge et tous n’ont pas nécessairement la meilleure protection contre tous les vers. Et oui, vous devez bien vous renseigner et consulter votre vétérinaire avant de faire votre choix.

Mais pour être certain de bien choisir le meilleur vermifuge, il suffit de prendre le produit qui protègera votre chien d’un maximum de vers (ronds et plats). Les plus importants sont :

  • Les nématodes, qui sont des vers ronds
  • Les cestodes (communément appelés ténia), qui sont des vers plats

Les différentes formes de vermifuge

Concernant les modes d’administration, vous avez différentes possibilités selon ce que vous préférez mais aussi selon ce que votre chien acceptera. Et oui, pour certains chiens il sera compliqué de leur faire avaler un comprimé quand d’autres considérons cela comme une friandise.

  • Les injections liquides, à l’aide d’une pipette : C’est de loin la forme la plus utilisée en terme de vermifugation de part sa facilité d’administration. En effet, cela se fait rapidement et donc sans stresser votre animal. L’injection se fait au niveau de la nuque du chien afin d’être sur qu’il ne lèche pas le produit.
  • Les comprimés à avaler : Beaucoup de fabriquant ont repensé leurs produits et ont apporté une appétence aux comprimés afin que les chiens les prennent plus facilement. Néanmoins, je recommande ce mode d’administration pour les chiens « cool » n’ayant pas de réactions négatives lors des manipulations. Il s’agira pour le maitre d’insérer le comprimé dans le fond de la gorge pour être sûr que le chien ne le recrache pas.
  • Les pâtes : Ce mode d’administration conviendra aux chiens peu soucieux de savoir ce qui se trouve dans leur gamelle et donc surtout très gourmands. En effet, il s’agira de déposer la pâte dans la gamelle, avec la nourriture du chien ou sinon directement dans la gueule de votre animal à l’aide d’une pipette.
  • Les injections : Celles ci doivent être réalisées par un vétérinaire (d’où leur méconnaissance), cela concerne les chiens vraiment récalcitrants ou difficiles à approcher. Ce mode d’administration est par ailleurs souvent utilisé pour les chiens massivement infectés.

Il existe donc différentes formes de vermifuge, nous l’avons vu, et vous avez l’embarras du choix. Mais sachez également qu’il existe des vermifuges naturels, comme l’ail par exemple.

Les précautions supplémentaires

  • Pour toutes les races de type Colley (Border Collie, Berger Australien, pour ne citer qu’eux celles-ci), soyez vigilant car certains chiens pourront être allergiques à certains produits (vermifuge, morphine, etc.). Il est fortement recommandé de demander à votre vétérinaire de procéder à une analyse qui permettra de savoir si votre chien est porteur du gêne MDR1.
  • Si vous avez des enfants en bas-âge, vous devez impérativement vermifuger votre animal tous les 2 mois.
  • Si vous avez une chienne en période de gestation, n’oubliez pas : vermifugation pendant la saillie, après la mise bas puis tous les 15 jours pendant l’allaitement. C’est très important car elle pourrait transmettre des parasites aux chiots de la portée par le biais des excréments mais aussi au moment de la tétée.
  • Si vous mettez votre chien en pension canine pendant les vacances, n’oubliez pas de le vermifuger avant son arrivée là bas et si vous avez récupéré un chien de refuge, n’attendez pas avant de le vermifuger, tout en vous renseignant bien auprès des personnes du refuge pour savoir si la dernière injection date bien de minimum 4 semaines.
  • Ne jamais donner de vermifuge à votre animal plus d’une fois par mois. Attendez toujours minimum 4 semaines entre chaque vermifugation.
  • Si vous partez à l’étranger, n’oubliez pas de bien vermifuger votre chien auparavant. Certains pays, comme le Royaume Uni, pourrait vous demander des justificatifs.
Anti-parasites : où acheter un vermifuge pour chien au meilleur prix ?
5 (100%) 4 votes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.