Vermifuger son chien : les réponses à vos questions

Vermifuger son chien : les réponses à vos questions
4.1 (81.54%) 13 votes

Le saviez-vous? Un chien sur deux est porteur…..de vers. Et ces petites bestioles qui ne ressemblent à rien peuvent faire de gros dégâts. Ils peuvent mettre la santé de votre chien en danger, mais également la vôtre. Nous savons tous qu’il faut vermifuger un chien ou du moins, on en a tous attendu parler, mais on ne le fait pas toujours.

C’est pourtant une erreur qui peut être lourde de conséquences. Alors quand, comment, à quel fréquence, pourquoi, avec quoi vermifuger votre chien ? Aujourd’hui je réponds à toutes vos questions.

Bon d’accord vous ne m’en avez pas posé, mais en tant que maître, tout comme moi, il y a beaucoup de choses que vous  ignorez probablement et c’est tout à fait normal. Je propose donc de plonger, ensemble dans cet article, dans le monde…..des vers !

recommandation-milbemax

Pour avoir testé et analysé un bon nombre de vermifuges poour chiens, je peux aujourd’hui vous recommander deux produits particulièrement efficaces : Le Milbemax et le Veloxa.

Je vous dis tout sur les vers

J’espère que vous lisez cet article après avoir mangé et pas avant. Je risquerais de vous couper l’appétit. Alors, sachez que ces petites bestioles comme je les appelle sont en fait des parasites qui, lorsqu’ils sont adultes, vivent dans le tube digestif de votre chien.

Il y a des vers ronds. On les appelle des nématodes. Bon d’accord vous ne lirez ce terme qu’ici, mais il est tout de même bon de le savoir. Alors, comment décrire ces petites bêtes pas franchement mignones… Ils ressemblent en fait à des spaghettis, rétrécis aux extrémités et sont longs de quelques millimètres à plusieurs centimètres. Voilà je n’ai pas trouvé mieux pour les décrire.

nematodes

 

Il y a également des vers plats, les cestodes. Ils ont donc une forme aplatie, en ruban avec une partie qui leur permet de s’accrocher à la paroi intestinale. Ils ont aussi un corps formé d’anneaux et un cou (trop moches).

cestodes

Alors vous devez vous demander comment votre chien attrape ces choses immondes ? Par voie orale. Le chien avale des œufs ou des larves qui vont se multiplier dans le tube digestif. Votre chien peut également être contaminé avec d’autres animaux, si sa mère n’a pas été vermifugée (pas bien), en mangeant ses matières fécales ou à cause des puces et des tiques.

Mon chien a-t-il des vers ?

Bonne question. Ce n’est pas évident de savoir si votre animal de compagnie a des vers, car ils ne sont pas toujours visibles à l’œil nu. Dans ce cas, la seule façon de savoir est d’aller voir votre vétérinaire qui analysera ses selles. Certains chiens adultes parasités vont tout de même être plus faibles, perdre du poids, avoir des selles molles.

Pour les chiots, les symptômes sont plus visibles avec des troubles comme des vomissements, une constipation ou au contraire des diarrhées. S’il tousse, cela peut également être un signe de la présence de vers.

Ma petite expérience personelle : la première fois que mon chien a eu des vers, il frottait son fessier au sol et avançait. J’ai donc regardé ses selles et il y avait des espèces de trucs qui ressemblaient à des grains de riz. À partir de ce jour-là, j’ai toujours vermifugé mon chien.

vermifuge-vers-chien

Pouvons-nous attraper les vers d’un chien ?

La réponse est oui. Et les enfants en sont les principales victimes. Ils les attrapent en se léchant les doigts après avoir caresser un chien ou dans les bacs à sable. Vous, vous pouvez es attraper par exemple si votre chien vous lèche le visage après s’être lécher le derrière.

Je sais que ce n’est pas top à lire, mais c’est important de le savoir. Pour éviter tout cela, il faut bien sûr vermifuger son chien et bien se laver les mains après avoir touché votre chien.

Les vermifuges sont-ils vraiment efficaces ?

Là aussi, très bonne question. C’est vrai que l’on achète souvent plein de trucs pour son chien et questions efficacité, on repassera. Mais oui les vermifuges sont efficaces. Ils vont éliminer les parasites internes qui infestent l’organisme de votre animal. À condition d’être à large spectre. Kézako ? En fait, il y a des vermifuges qui agissent sur les vers ronds et d’autres sur les vers plats. Ceux à large spectre traitent les deux types de vers.

Je vous conseille 2 vermifuges que je connais personnellement et dont je peux témoigner de l’efficacité :

 

milbemax-chien

veloxa-pour-chien

BOUTTON-produits-dressage-chien

 

Sous quelle forme donner du vermifuge à mon chien ?

Les vermifuges se trouvent sous différentes formes :

  • Les comprimés
    Ils sont assez petits pour être cachés très facilement dans la nourriture (mais attention pas dans le chocolat). Des progrès ont été faits et certains sont même très appétissants pour les chiens qui vont les avaler sans batailler. SI vous souhaitez quelques astuces pour vous aider à faire avaler ses comprimés à votre chien, lisez notre article ici.

 

  • Les pipettes
    Les pipettes sont les mêmes que lors du traitement de parasites externes. Il suffit de déposer leur contenu dans le cou du chien, au niveau de la surface de la peau.

 

  • Les seringues buccales
    Elles sont graduées et possèdent une espèce de pâte. En mettant la pipette dans la gueule du chien, c’est assez simple de lui faire prendre. On les utilise également pour vermifuger un chiot.

 

  • Les injections
    Cette solution n’est que pour les chiens très infestés ou lorsque l’on peut lui administrer les vermifuges qu’en injectable. Ne vous inquiétez pas, c’est le véto qui s’occupe de l’injection.

 

Combien de fois par an faut-il vermifuger mon chien ?

veterinary inspection drug administration dog

Pour un chien adulte qui ne sort pas plus que ça, 2 fois par an suffisent. Pour un chien qui vit beaucoup dehors et qui est souvent en contact avec les enfants, mieux vaut le vermifuger 4 fois par an. Pareil pour les chiens de chasse : 4 fois par an.

Pour les chiots, il faut impérativement les vermifuger tous les 15 jours lorsqu’il est âgé de 15 jours à 2 mois. Ensuite, de ses 2 à 6 mois, vermifugez une fois par mois.

Il y a des précautions à prendre avec les chiennes reproductrices. Elles ne doivent surtout pas contaminer les chiots durant la gestation.

Vous devez donc vermifuger une chienne reproductrice quelques jours avant la saillie, deux semaines avant la naissance des chiots et deux semaines après celle-ci.

A quelle période vermifuger mon chien ?

Il n’y a pas vraiment de périodes plus favorables que d’autres pour vermifuger un chien, mais les vétérinaires conseillent souvent de le faire à chaque changement de saison. Mais on peut simplement lui administrer le vermifuge quand le besoin s’en fait sentir.

Attention à bien lire la notice du vermifuge que vous avez acheté. Certains sont à prendre à jeun. On évite aussi de le vermifuger deux semaines avant un vaccin.

Vermifuger mon chien est-il la seule chose à faire pour le protéger des parasites ?

Ici, je souhaiterais aborder un sujet sur lequel beucoup de personne ne se mélangent un peu les pinceaux. Et encore une fois, c’est tout à fait normal ! En effet, beaucoup de maîtres pensent que le Vermifuge protège leur chien contre TOUS les parasites. Malheuresuement, c’est faux !

Le Vermifuge protège contre les parasites “internes”, c’est à dire les vers. Or, il ne protège pas contre les parasites “externes” (ceux qui vont attaquer à la peau de votre animal), c’est à dire les puces et les tiques.

Les parasites externes peuvent se révéler très dangeureux pour la santé de votre animal ET la votre ! En effet, certaines maladies déclanchées par ces petites bébêtes sont transmissibles à l’hommes et peuvent être très graves, par exemple : La maladie de Lyme ou encorela leptospirose.

Il est donc vivement conseillé de protéger votre chien de l’intérieur (grâce à un vermifuge adapté, tel que Milbemax ou Veloxa) ET de l’extérieur (grâce à des produits anti-parasitaires tels que les pipettes Advantix ou Frontline Combo, les colliers Scalibor ou Seresto, ou encore les comprimés anti-puces & anti-tiques).

Enfin, la troisième couche de protection consiste à protéger “l’environnement” de votre animal, c’est à dire votre maison.

Pour cela, il vous suffira d’utiliser un fumigène anti-parasitaire.

Une fois l’intérieur, l’extérieur et l’environnement de votre animal protégé, vous pourrez dormir sur vos deux oreilles.

=> Cliquez ici pour lire notre dossier complet sur les puces & tiques et les traitements possibles.

Conclusion

Vous savez tout maintenant sur le vermifuge. On dit merci qui ? Plaisanterie à part, il faut vraiment vermifuger son chien et ne pas oublier, car les conséquences pour sa santé peuvent être graves.

On parle toujours des problèmes digestifs, mais ils peuvent aussi avoir des problèmes respiratoires à cause de ces maudits vers aux noms à coucher dehors !

BOUTTON-produits-dressage-chien

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.