Une méthode basée sur la récompense : le clicker training

chien donne la patte
Une méthode basée sur la récompense : le clicker training
5 (100%) 1 vote

Si vous recherchez une méthode qui a fait ses preuves sans utiliser la force, la peur ou l’intimidation, vous êtes au bon endroit. Vous avez adopté un chien, il est gentil, mignon et c’est le meilleur chien du monde mais…..il n’obéit pas et fait un peu tout et n’importe quoi ?

Je connais trop bien cette situation.Un chien qui s’assoit quand on lui dit « coucher », un chien qui quand on l’appelle va dans l’autre sens et ainsi de suite et c’est une véritable galère qui s’installe au quotidien.

max-le-chien

Salut, je suis Max !
Aujourd’hui, je peux t’aider à
> Economiser jusqu’à 60% sur ton assurance
> Parler à un éducateur canin professionnel
> Dresser ton chien en seulement 15 minutes par jour

Mais je suis sûr que vous voulez que ça change et que vous êtes plein d’espoirs en regardant votre boule de poil. J’ai réussi à apprendre à mon chien Uno les ordres de base.

Notamment avec cette méthode très efficace que je vous recommande : ➡ « Les 7 leçons essentielles pour dresser son chien ».

Et puis je me suis intéressé à la méthode du clicker training. Et si je vous en parle, c’est que je sais que c’est une technique de dressage efficace pour l’avoir testé sur ma belle-mère pardon sur le chien de ma belle-mère. D’ailleurs de plus en plus de dresseurs professionnels utilisent le clicker training. C’est dire !

Je vous dis donc tout sur l’origine de cette méthode, sur ses principes et bien sûr, comment dresser votre chien avec ce petit boitier magique.

L’histoire du clicker training

Tout comme le dressage classique, le dressage à l’aide du clicker est une nouvelle façon de communiquer avec votre chien. C’est à la fin de la seconde guerre mondiale que fut développée cette méthode. Elle était tellement efficace pour apprendre de nouveaux comportements qu’elle a d’abord été utilisée sur des pigeons puis sur des dauphins.

Après la guerre, le clicker a été intégré dans le monde des spectacles marins. Si vous avez déjà été voir un tel spectacle, vous avez déjà très certainement entendu ce bruit de « click » qui permet aux dresseurs de dauphins de leur faire faire des figures. Mais il faudra attendre les années 70/80 pour que le clicker face son apparition dans le monde canin.

Karen Pryor, qui est une référence dans le domaine de la biologie marine et de la psychologie comportementale, a développé cette méthode aux USA pour le dressage des chiens.

Et depuis quelques années maintenant, elle (la méthode hein, pas Karen Pryor) est de plus en plus utilisé en France pour le dressage des chiens.

Le principe du clicker training

Le clicker est une petite boîte qui fait un bruit métallique lorsque l’on appuie dessus (le fameux click). Il s’agit en fait d’un moyen de communication entre vous et votre chien et une excellente méthode d’apprentissage.

C’est une méthode douce où le chien est acteur de son dressage. Cela veut dire que le chien va proposer divers comportements qui vont déclencher ou pas le clicker. Il va apprendre petit à petit que le bruit émis par le clicker indique qu’il a eu un bon comportement et donc qu’il va avoir une récompense. Il devient donc un compagnon participatif et attentif au dressage et va apprendre très rapidement à avoir le comportement souhaité par son maître.

Je tiens à vous préciser qu’un clicker n’est pas un ordre. C’est juste le signal qu’il a accompli un ordre correctement et qu’une récompense suivra. C’est important de le savoir.

Les techniques de base du dressage avec un clicker

Il est maintenant temps que je vous dise tout sur le clicker training. Vous allez voir que cette méthode peut sembler « bizarre » au début mais vous allez surtout voir que dresser votre chien n’a jamais été aussi facile qu’avec le clicker.

Première étape : familiariser votre chien avec le clicker

C’est une phase importante de la méthode. Son principe est simple. On sait que le chien fait des associations dans sa tête. Le Clicker training prend en compte cela. Vous allez donc devoir habituer votre chien au son du clicker et lui faire comprendre qu’un click veut dire qu’une récompense arrive.

Pour les premières fois, voilà ce que je vous conseille : vous lancez une friandise par terre et vous cliquez quand il la prend. Vous répétez cette étape plusieurs fois. N’attendez pas pour lui donner la récompense.

Autre exemple : si vous souhaitez que votre chien apprenne à se coucher sur demande, attirez-le avec une friandise vers le bas. Quand son corps est complètement sur le sol, vous actionnez le clicker. C’est la technique du leurre ou luring.

La deuxième étape : le dressage

Votre chien a compris ce que le clic signifiait ? Super, vous êtes en bonne voie. Vous allez maintenant pouvoir continuer le dressage en ajoutant le mot d’ordre (assis, pas bouger etc.) ou le geste.

Il se couche, vous actionnez le clicker et vous lui donnez la récompense. Il s’assoit, un coup de click et une récompense. Et ainsi de suite, quel que soit l’ordre que vous souhaitez lui apprendre. Et vous verrez au fur et à mesure des séances que de lui-même, il va répéter le comportement pour déclencher le clic et ainsi avoir sa récompense. Cette technique est appelée le capturing.

Plus les jours passeront et plus votre animal apprendra vite et plus il se montrera enthousiaste à l’idée d’être récompensé mais également à vous faire plaisir.

La dernière étape : la fin du dressage

Je vous rassure, vous n’allez pas devoir avoir le clicker dans votre poche toute votre vie ni les friandises. Au grand malheur de votre chien, les récompenses ne sont pas à vie. L’étape suivante consiste donc à ce que votre chien obéisse, sans clicker et sans récompenses.

Une fois que votre chien a compris l’ordre et qu’il l’exécute à chaque fois que vous actionnez le clicker, vous allez pouvoir commencer à diminuer l’utilisation du click. Il s’assoit quand vous le demandez ? Récompensez-le. Juste ça. Sans le clicker. Ce n’est pas gagner au début mais j’ai confiance en vous et surtout en votre chien. Et petit à petit supprimez la récompense. Cela prend du temps mais c’est un passage obligé. Le mot d’ordre ou le geste va remplacer le click de façon naturelle.

Mes conseils pour un dressage réussi

Après avoir testé cette méthode plusieurs fois sur différents toutous, j’ai envie de vous faire partager mon expérience, mes conseils, ce qu’il faut faire ou ne pas faire.

Comme je vous l’ai dit, chaque click doit être associé à une récompense. Si jamais vous faites un clic par erreur, récompensez votre chien quand même, ce n’est pas grave. L’essentiel est que le clicker ne perde pas son importance au regard du chien.

Soyez précis quand vous enclenchez le clicker. Plus vous serez précis et plus le chien aura de repères.

N’infligez pas à votre chien de longues séances d’exercices. La fatigue risquerait d’avoir raison de sa motivation. D’ailleurs, lorsque l’on souhaite dresser son chien, on peut y arriver en seulement 15 minutes par jour. Vous ne me croyez pas (grrr) ? Regardez cette méthode et vous verrez que c’est réalisable et même conseillé.

Ne faites pas les séances toujours au même endroit. Variez les lieux afin que votre chien s’adapte à toutes les situations et à tous les environnements.

Avec cette méthode, il n’y a pas de rapport de force, de douleur, d’intimidation ou de haussement de voix. On peut toutefois décider de ne pas récompenser le chien si son comportement n’est pas bon. Certains dresseurs vous donneront ce conseil. Je ne l’ai jamais appliqué car pour moi le click = récompense.

Personne ne travaille gratuitement, y compris un chien. Je suis pour utiliser la nourriture sous forme de friandises comme récompense. Mais il ne faut pas que cela dure des semaines. Une fois que l’ordre sera compris, la récompense peut être non pas une friandise mais une caresse, un jouet, des compliments etc.

N’allez pas trop vite. Il faut laisser le chien s’habituer au clicker et vous, il faut que vous preniez le temps de maîtriser les techniques de la méthode.

Conclusion

Alors que pensez-vous de cette méthode ? Elle vous tente ? Dans tous les cas, je vous la recommande et tous les chiens que je connais aussi. Après tout, apprendre avec que des récompenses, qui ne serait pas content ? Avec des séances régulières mais pas trop longues, une bonne maîtrise du clicker, quelques friandises ou caresses, vous réussirez à dresser votre chien !

Eduquer son chien c’est bien, mais avez-vous aussi pensé à sa protection au quotidien ? Pour ça, je vous recommande vivement de vous pencher sur une assurance canine. Je vous conseille d’utiliser ce comparateur d’assurances pour chiens afin de trouver la meilleur offre.

 

Es-tu sûr(e) d'avoir la meilleure offre d'assurance pour ton chien ? Je te parie que non ! Grâce à ce comparateur, diminue tes frais jusqu'à 60% ! Essaye, c'est gratuit.

1 commentaire

  • Bonjour votre livre m’intéresse beaucoup. Mais avant j’aimerais vous demander conseil. J’ai un chihuahua de quatre ans et je viens d’avoir un terrier de Boston de trois mois.

    Votre livre peut-il convenir autant à un chien adulte qu’un chiot? Et y a t’il des astuces dans votre livre pour faciliter la cohabitation entre un chien adulte et un chiot nouveau dans la maison. Merci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.