Où acheter une cage de transport pour chien au meilleur prix ?

Cage-de-transport-pour-chien

Que ce soit pour laisser à la maison ou pour transporter votre chien en voiture, la cage de transport doit faire partie du trousseau de votre chien. Que vous ayez un petit ou un gros chien, il y a forcément une cage qui est faite pour lui.

Le tableau ci-dessous est mis à jour quotidiennement pour vous proposer les meilleures réductions listées sur le site Amazon.fr :

- 59%Meilleure vente No. 1 SONGMICS 2 Portes Cage pour chien pliable et transportable avec Poignées et Plateau noir 106 x 70 x 77,5 cm PPD42H









Pourquoi la cage de transport est indispensable au quotidien ?

La cage est un indispensable tant sur le plan légal que pour le bien être de votre chien. Je m’explique, au regard de la loi, concernant le transport en voiture de nos chers amis à quatre pattes, vous avez trois possibilités :

  • Votre chien peut être attaché à la ceinture de sécurité à l’aide d’un harnais adapté ou d’un collier. Néanmoins, il est fortement recommandé d’opter pour le harnais car en cas de gros freinage, le collier pourrait blesser votre animal.

    Cette possibilité est conseillé pour les chiens calmes qui ne gigotent pas pendant tout le voyage et que ne sont surtout pas malade en voiture.
  • Votre chien peut également être dans le coffre de votre voiture, mais uniquement si vous avez un filet ou une barrière de séparation entre votre coffre et la banquette arrière de la voiture. De même que pour le harnais relié à la ceinture de sécurité, cette option n’est pas envisageable si vous avez un chien turbulent ou malade en voiture.

    Même si cette option laisse davantage de liberté au chien, elle ne sécurise pas votre animal en cas d’accident et cette « liberté » peut même stresser certains chiens qui auront besoin davantage de limites pour s’apaiser.
  • Et enfin, votre chien peut être installé dans une cage de transport. Cette possibilité est de loin la plus pratique et la plus sûre qu’il existe pour transporter votre chien en toute sécurité. En effet, (je ne vous le souhaite bien évidemment pas) mais en cas d’accident, votre chien reste un projectile et que ce soit avec le filet de séparation ou le harnais, lors d’un accident, ces deux options peuvent ne pas être suffisantes pour garantir la survie de votre animal.

    De plus, si votre chien se retrouve en liberté dans la voiture, l’intervention des secours ne pourra pas être optimale car ils ne pourront pas intervenir correctement s’ils constatent qu’un chien est à l’intérieur. N’oubliez jamais que les réactions d’un chien peuvent être imprévisibles, notamment suite à un choc physique et émotionnel.

    Par ailleurs, la cage de transport a un effet apaisant pour de nombreux chiens et pour tous ceux qui sont malades ou agités en voiture, la cage de transport est la meilleure solution qu’il soit. La cage de transport c’est donc un indispensable sécurité, que ce soit pour votre chien ou pour vous !

Ces trois options sont des obligations légales, mais aussi de bon sens ! Si l’on part du principe que le conducteur doit rester maître de ses mouvements et de ses gestes, il est évident que votre chien ne doit pas venir empêcher une éventuelle manoeuvre.

Et même si votre chien est tout le temps très sage en voiture, il reste tout de même un chien et peut avoir des réactions imprévisibles suite à n’importe quel événement survenu.

Par ailleurs, si vous vous faites arrêter avec un chien en liberté dans la voiture, vous risquez une amende de 22€ voire l’immobilisation du véhicule.

Sélection de cages de transport​​​​

Une liste des 10 cages de transport les plus achetées et les mieux notés par les utilisateurs du site Amazon.fr :

Quelles sont les utilités de la cage de transport pour vous et pour votre chien ?

L’utilité principale de la cage de transport est, comme son nom l’indique, de transporter votre chien partout, en toute sécurité et sans devoir aspirer trop de poils dans la voiture à la suite de chaque voyage (plutôt avantageux !).

Mais ce n’est pas tout, la cage de transport peut devenir le « panier » de votre chien, sa zone refuge, un outil pour l’apprentissage de la propreté ou encore son espace de retour au calme.

La cage de transport en guise de panier

La cage de transport peut devenir le panier de votre chien, au même titre qu’une niche extérieure, notamment si ce dernier est de nature un peu anxieuse. En effet, lorsque le chien sera dans sa cage, il se sentira davantage en sécurité que dans un panier car il n’aura qu’une seule entrée à « checker » puisqu’il est à l’abri et protégé de tous les côtés.

Bien entendu, il ne s’agit pas d’enfermer son chien dans sa cage au quotidien. Si vous optez pour une cage de transport en guise de panier, celle ci peut (et doit) rester ouverte afin que votre animal puisse y aller quand bon lui semble.

De plus, utiliser une cage de transport comme panier peut être pratique au quotidien, notamment si vous rencontrez des difficultés lors de l’accueil d’invités chez vous car votre chien décide souvent de les accueillir (à sa manière). Si c’est le cas, la cage de transport vous permettra d’être plus serein lors de ces moments.

Enfin, la cage de transport s’avérera également très utile si vous avez des enfants qui ne cessent d’aller voir (et donc déranger) votre chien lorsqu’il est tranquillement entrain de dormir dans son panier.

En effet, déranger un chien lorsqu’il est dans son panier, qui est sa zone refuge où il sait qu’il est en sécurité et qu’on ne viendra pas le déranger, peut engendrer des réactions de sa part pouvant être dangereuses pour vos enfants.

Ainsi, en plus d’interdire l’accès au panier du chien aux enfants et ce, même si votre chien est « adorable », vous pouvez donc opter pour une cage de transport afin d’empêcher les enfants d’aller déranger le chien lorsqu’il est à l’intérieur.

La cage de transport pour rendre la solitude moins stressante

La cage de transport est également beaucoup utilisée pour palier à tous les problèmes liés à l’anxiété de séparation du chien pendant l’absence de ses maîtres. En effet, un chien qui stresse lorsqu’il se retrouve seul peut être amené à détruire tout ce qu’il trouve dans la maison afin de simplement se défouler et évacuer son anxiété.

A défaut de pouvoir installer votre chien dans une pièce à part (notamment pour les petits appartements/studio), la cage de transport, de part son espace limité, permettra à votre chien de se sentir en sécurité.

Savez vous que lorsqu’un chien se retrouve seul dans une maison, s’il est anxieux, il ira vérifier sans cesse toutes les issues de la maison (au cas où ses maitres reviendraient). Cette attitude est bien entendu problématique et ne va pas dans le sens du bien être canin car la mise en oeuvre d’actions répétées peut rendre le chien complètement fou. La cage de transport pourra donc être la solution pour palier à ce problème.

Néanmoins, il est tout de même très important de préciser que laisser un chien dans une cage de transport n’est possible que si les absences ne dépassent pas trois ou quatre heures d’affilées.

La cage de transport comme outil d’apprentissage de la propreté

L’apprentissage de la propreté peut prendre du temps et certains accidents peuvent devenir problématiques au quotidien. Si au delà de 6 mois votre chiot n’est toujours pas propre, il faudra s’assurer dans trouver la cause afin de lui proposer des solutions adaptées et efficaces.

Mais dans tous les cas, la cage de transport peut être un outil vous permettant de limiter les accidents au quotidien, notamment la nuit. En effet, si l’on part du principe que le chien n’ira pas faire ses besoins dans son panier, si la cage de transport est préalablement associée à un panier pour votre chiot, lorsqu’il sera à l’intérieur, il fera tout pour se retenir.

Notez tout de même qu’en dessous de 6 mois, les accidents sont normaux car votre chiot n’a pas les capacités physiques pour se retenir. De même, à vous de sortir régulièrement votre chiot, notamment après son repas, une séance de jeu ou une sieste sans quoi la cage de transport ne fera pas de miracles.

La cage de transport comme moyen de retour au calme

La cage de transport pourra également vous être grandement utile lorsque votre chien sera trop insistant dans ses demandes d’attention, dans ses contacts ou pour toutes autres raisons. En effet, la cage de transport, comme pourrait l’être un simple panier, si elle est associée à quelque chose de positif et non comme une punition, peut être utilisée pour permettre au chien de revenir au calme.

Vous savez c’est comme si on expliquait à un enfant d’aller se calmer cinq minute dans sa chambre et de revenir quand ça ira mieux. Procédez de la même manière avec votre chien et sa cage de transport. Il est trop excité ? Direction la cage de transport et s’il revient dans le même état d’excitation, rebelote jusqu’à ce qu’il se calme.

Comment choisir la cage adaptée à votre chien ?

Il existe une quantité infinie (ou presque) de modèle de cage de transport, que ce soit concernant le matériau, le type de fermeture, l’aération ou encore la forme, vous aurez l’embarra du choix. Toutefois, le plus important est de bien choisir la taille de cage de transport que vous proposez à votre chien.

Pour savoir si la taille convient, il est important que votre chien puisse faire un tour sur lui même lorsqu’il est à l’intérieur de la cage de transport et qu’il puisse être en position assise sans problème. De manière générale, dites vous que la cage de transport que vous choisissez doit faire au moins une fois et demie la taille de votre chien.

Si vous avez peur que votre chien soit trop réticent à l’idée d’entrer dans sa cage de transport, n’hésitez pas à choisir une cage de transport (souvent en plastique) sur laquelle vous aurez la possibilité de séparer le toit de la cage. Ceci permettra d’apprendre positivement et surtout progressivement à votre chien d’aller dans sa cage de transport.

Concernant la matière, libre à vous de choisir celle qui vous conviendra le mieux. Il est vrai cependant que dans une voiture, la cage de transport en plastique fera moins de bruit et sera plus légère à transporter qu’une cage en métal.

La petite astuce supplémentaire : Les caisses pliantes (souvent en métal en revanche) sont d’une utilité précieuse. En effet, grâce à leur facilité de déplacement lorsqu’elles sont pliées, elles vous permettront de déplacer partout la « chambre » de votre chien sans difficultés. Pourquoi pas en avoir toujours une pliée dans le coffre « au cas où » vous restez dormir chez des amis ?

En revanche, selon moi les cages de transport en tissu sont à proscrire car tout d’abord elles ne sont absolument pas sécurisées et qu’en plus, une cage de transport en tissu ne pourra pas résister à un comportement destructeur et pourra très facilement être détruite par un chiot qui veut se faire les dents ou un chien qui ne supporte tout simplement pas d’être dans une cage de transport.

Par ailleurs, si vous souhaitez transporter votre chien en avion, sachez qu’il existe des réglementations très strictes. En effet, vous devrez choisir une cage de transport qui réponde aux normes IATA (International Air Transport Association), en voici quelques exemples :

  • Concernant la matière, peu de choix en revanche : fibre de verre ou plastique rigide
  • Concernant le système de fermeture de la cage, il doit impérativement être centralisé c’est à dire que les fermetures du haut et du bas doivent se fermer simultanément
  • Les deux parties de la coque à savoir le toit et la couche doivent être reliées par des boulons

En ce qui concerne le transport de votre chien en train, ses conditions de transport dépendront de son poids. Si vous avez un chien pesant moins de 6kg, vous devrez le prendre en cage ou sac de transport obligatoirement. Si votre chien pèse plus de 6 kg, on ne vous demandera pas de le mettre dans une cage de transport mais de le tenir attaché et muselé pendant toute la durée du voyage.

Bien entendu, pour n’importe quel voyage, que ce soit en voiture, en train ou en avion, assurez vous que votre chien ait été bien dépensé physiquement, mentalement et olfactivement avant et après chaque voyage et qu’il ait également de l’eau à volonté pendant tout le voyage. En voiture, sortez le toutes les deux heures pour qu’il puisse s’aérer l’esprit et se dégourdir les pattes (tout comme le chauffeur finalement).

​Comment habituer positivement votre chien à sa cage de transport ?

Lorsque l’on adopte un chien, ce n’est pas pour le laisser dans le jardin tous les jours, vous en conviendrez… C’est davantage pour pouvoir passer le plus de temps possible avec lui et surtout avoir la possibilité de l’emmener partout avec vous afin de lui faire découvrir régulièrement des endroits différents et profiter de longues balades à ses côtés.

Oui mais voilà, faut-il encore que votre chien soit à l’aise lors des transports, auquel cas ce sera pour vous un véritable calvaire de l’emmener en voiture, en train ou en avion.

Une fois que vous avez trouvé la cage de transport adaptée pour votre chien et pour vous , concernant l’utilisation que vous en avez, il s’agira de bien associer ce nouvel espace à quelque chose de positif pour votre animal.

Que ce soit pour laisser la cage dans le salon en guise de panier ou l’utiliser uniquement pour les différents transports, l’apprentissage se fait dans votre salon ! Et oui, pour tout nouvel apprentissage, il est recommandé de se placer dans un endroit que votre chien connaît, où il est à l’aise et surtout où il y a le moins possible de stimulations environnantes.

  • Etape 1 : Placez la cage de transport dans un coin de votre salon, à la place du panier actuel si possible. Pour l’apprentissage, la cage doit être dans un endroit calme sans trop de passages, évitez donc de la placer sous un escalier, devant la porte d’entrée ou au milieu de la pièce. Au début ne faites rien d’autre que d’insérer cet objet nouveau dans votre salon, et donc dans l’espace de votre chien.
  • Etape 2 : Si votre chien est un peu réticent à l’idée d’aller dans sa cage de transport, n’hésitez pas à jouer au petit poucet et à créer un chemin de friandises jusqu’à l’intérieur de la cage. S’il hésite et que vous le voyez peu serein, surtout ne le rassurez pas en le caressant, il interprèterait cela comme une validation de son attitude. Soyez au contraire très enthousiaste et incitez le à rentrer à l’intérieur en tapotant sur le coussin qui se trouve dans la cage, etc.

    Car oui, j’oubliais : la cage doit être confortable auquel cas votre chien n’appréciera pas s’y rendre. N’hésitez pas à rendre cet espace douillet ! Vous pouvez même y ajouter un vêtement à vous (auquel vous ne tenez pas trop…) afin que votre chien assimile cet endroit à quelque chose de familier.

    Votre chien n’est toujours pas à l’aise avec ce nouvel objet ? Si vous avez optez pour une cage dont le toit se détache : détachez alors le toit.

    Si vous voyez que votre chien ne veut vraiment pas rentrer dedans, n’insistez pas trop et ignorez le. En revanche, placez des friandises et ses jouets préférés dans la cage de transport afin qu’il soit tout de même attiré et qu’il se valide de manière positive automatiquement une fois rendu à l’intérieur.
  • Etape 3 : Votre chien entre enfin dans la cage de transport, félicitez le chaleureusement et procédez à l’étape précédente plusieurs dans la journée et ce pendant plusieurs jours. Mais attention, surtout ne refermez pas la cage de transport derrière lui. Laissez le libre d’aller et venir à sa guise.

    Une fois que votre chien entrera et sortira de sa cage de transport régulièrement, qu’il dormira dedans et ira s’y réfugier de temps en temps, vous pourrez alors intégrer la cage de transport dans la voiture.

Vous noterez d’ailleurs que si vous avez un chien malade en voiture (vomit et/ou bave), vous verrez que dans sa cage de transport, il sera beaucoup plus serein du fait de l’habituation préalablement faite mais aussi parce qu’il sera dans sa zone refuge, sans voir ce qu’il se passe à l’extérieur !

En effet, le fait d’être enfermé et dans un espace réduit participera à le sécuriser et cela viendra donc diminuer son niveau d’inquiétude.

La cage de transport a mauvaise réputation car elle renvoie à une image d’enfermement et de manque de liberté. Beaucoup ont donc l’impression que l’utilisation d’une cage de transport autre que pour transporter un chien d’un point A à un point B sera forcément perçue comme de la maltraitance…

Mais au contraire, la cage de transport, nous l’avons vu, contribue, et ce dans bien des situations, à apaiser le chien.

Néanmoins, rappelons les quelques précautions à prendre :

  • Ne pas enfermer un chien plus de quatre heures dans une caisse de transport (à part pour de longs voyages en avion par exemple)
  • Habituer positivement et préalablement (de préférence lorsqu’il est chiot) le chien à la cage de transport
  • Avant et après chaque séjour en cage de transport, promener le chien et lui proposer une bonne dépense physique olfactive et mentale sera indispensable.
  • Pour tout type de transport, toujours bien penser à hydrater le chien régulièrement. Possibilité de fixer une gamelle d’eau au sein de la cage de transport.
  • Si la cage de transport sert de panier à la maison, l’accès à la cage lorsque le chien est à l’intérieur est strictement interdit, notamment si vous avez des enfants.
  • Lorsque le chien est tranquillement installé dans sa cage, on ne l’embête pas et on préfèrera l’appeler si jamais on souhaite le caresser plutôt qu’aller le voir dans sa cage.
  • La cage doit être d’un format adapté, où le chien pourra s’y placer debout, assis et couché facilement et pourra aisément tourner sur lui même une fois dedans.
Où acheter une cage de transport pour chien au meilleur prix ?
5 (100%) 2 votes
Es-tu sûr(e) d'avoir la meilleure offre d'assurance pour ton chien ? Je te parie que non ! Grâce à ce comparateur, diminue tes frais jusqu'à 60% ! Essaye, c'est gratuit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.